ASTROEMAIL
actualités de consommation de la crédulité


                                                http://astroconsom.com    http://www.astroconsom.com



consommation et exploitation de la crédulité






La lecture des décisions de jurisprudence, et la connaissance des actions sur le terrain, mettent en évidence d'importants contrastes à propos des activités de la fausse voyance. Les faux voyants affichent des prétentions commerciales contrevenantes au code de la consommation, ainsi qu'au code pénal. Les juges cataloguent cette activité sous l'appellation "non sérieux" depuis les années 2010, sans porter attention, avec cette construction prétoriale, à la réalité : l'exploitation mercantile de la crédulité associée aux troubles de la personnalité d'une population vulnérable. Contrairement à l'idée reçue le "marché" de la fausse voyance diffère du tableau misérabiliste auquel une association, financièrement intéressée, s'est ingéniée à dresser le tableau : indigents intellectuels, faibles revenus, absence d'éducation, bas niveau de vie, sous prolétariat. Une étude statistique de la jurisprudence montre que la "population" des crédules de la fausse voyance se recrute, majoritairement, chez les techniciens, cadres, et assimilés, d'un revenu mensuel supérieur à 3000€ mensuels, dans la zone d'âge des quadras. On trouve certes une demande de divination émanant d'une population d'origine musulmane. Pour des motifs culturels. De ce point de vue, ce n'est pas un hasard si un algérien s'intéressait à cette "production" à la fin des années 1980 afin d'en envisager l'exploitation, sous la forme d'un business rentable.


Les fiches "signalement" ci dessous informent sur quelques modes d'exploitation de la crédulité, observés sur pièces. Sans prétendre rendre compte de l'intégralité du registre de ces activités. La tendance qui se dessine se rapporte à l'internationalisation de ces pratiques, effet de la mondialisation, facilitée par le média internet. La réunion de plusieurs compétences s'avère nécessaire pour suivre cette évolution, non planifiée, désordonnée et sauvage. La production de la fausse voyance indigène est menacée par la fausse voyance d'importation, accessible par un clic.


Le crédule ne recherche pas l'oracle, raison pour laquelle la qualité de la prestation l'indiffère.









Get Adobe Flash player


sites et activités d'exploitation  de la crédulité et des abus constatés









De Hong Kong les prospections du voyant Chris



Trucages Parisiens de caractéristiques








De l'Uruguay par internet méthode Maud Kristen


Du maroc la "voyance de première nécessité"








Les anonymes de Roubaix


Procédure de la LCEN à la société ELB




De Toulouse la fausse Zora



Réseau international de traite mentale




Bourse finance frauduleuse de Spectre à Genève


Anguilla et ses tarologues véreux




Deux divinités de la voyance en justice


Comment exploiter les "données" des clients crédules




L'Angleterre et le Luxembourg jumelés



















Get Adobe Flash player





®

"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


            Médiation Extra Judiciaire  Droits intellectuels Engagement consommateur   Argumentaires

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702