actualité de la consommation des produits du ciel et de l'espace

                           

                                www.astrosofie.com Philosophie critique de l'astrologie


Get Adobe Flash player




DE QUOI PARLENT-ILS DONC?





astrosofie : l'astrologie critiquée par la philosophie






CONSTAT

L'astrologie, dans sa version dite traditionnelle, est l'ultime survivance, aujourd'hui, dégénérée, d'une application pratique de la philosophie pythagoricienne, dépassée par l'évolution de la Science, dans ses principes mécaniques, logiques et astronomiques.


La version Xxe siècle de l'astrologie constitue une tentative batarde de bricolage vers le fictif, et un psychologique de bazar, par des gens sans éducation, dépourvus de connaissances, au bagage intellectuel insuffisant. Les essais à prétentions "scientifiques" à l'exception des travaux statistiques de Gauquelin, ayant eu pour résultats de prouver le contraire de ce qu'il tentait de vérifier, se résument à des montages, et de grossières falsifications. Notamment les écrits de Paul Choisnard, polytechnicien, prétendant démontrer une prétendue hérédité astrale, constituent un monument de supercherie intellectuelle, édifié par l'emploi systématique du biais de confirmation. La chercheuse Françoise Gauquelin Schneider révèla comment Choisnard trafiquait ses chiffres, ses exemples, et ses présentations statistiques afin qu'elles collent à l'idée de l'auteur.


L'astrologie est combattue par l'Afis, et l'Union rationnaliste, sous la forme d'une opposition dont l'argumentaire nécessite des améliorations. Car le dogmatisme l'emporte sur le fond. Ces dernières années est apparue un apport universitaire, à Sofia Antipolis, sous la forme d'une formation dispensée par un "Indiana Jones" Français le professeur Broch. Dont l'expression de la personnalité incarne dans ses expression, et ses publications, le personnage des films d'aventure. La Zététique, étape philosophique dans la démarche sceptique, collabore aux publications régulières de l'Afis. Des contributions, pour certaines,  éloignées de celles de la philosophie des Sceptiques incarnée par Sextus Empiricus. On observe au renouveau des prestations de Procuste, qu'à une critique véritable, et décisive. L'objectif des rationalistes vise-t-il à la maintenance d'un  noyau d'astrologues attardés, et débiles, facilement étrillables, et régulièrement éreintables? Disposant ainsi d'un repoussoir pratique en qualité de frontière étanche, afin de faire barrage aux infiltrations d'initiatives émanant de personnalités formées, et éduquées, susceptibles de semer la zizanie dans un concert réglé où les rôles principaux sont connus.


Dans la veine Rationaliste deux ouvrages méritent une attention particulière :

- le "Que Sais-je de l'Astrologie" de l'astronome Paul Couderc, aujourd'hui décédé. Un travail de qualité!

- "Profession menteur" du professeur honoraire de l'EPFL Jacques Neyrinck


L'astrologie fait l'objet de remises en cause internes selon plusieurs modes sur trois axes principaux.


- 1)les contributions intellectuelles, idéologiques, rassemblent les remarques, publications, et tentatives critiques de Serge Bret Morel. Patrice Guinard dans une moindre mesure. Et Jacques Halbronn insaisissable, incontrôlé et controversé.Ce sont majoritairement l'expression de mentalités compilatoires. Celles de Bret Morel comportent des pistes originales, et tourmentées.Celles d'Halbronn expriment la confusion de pensée.


nb : "Costume Vide" de Bret Morel selon la définition de Taleb

personne passant pour un expert sans posséder nécessairement les aptitudes requises


- 2)tentative d'instauration d'une "astrologie sidéraliste" (usage confusionnel d'une notion astronomique) d'origine védique, principalement tenue en main par des "commerçants". Présumée tenir compte de la précession des équinoxes. Une démarche contradictoire, et obtuse, s'accompagnant du maintien de la conception géocentrique.


- 3) invasion par "le bas" de pratiques disparates, manifestant des formes avancées de dégénérescences, exprimées par des populations au niveau culturel et critique limité, productives en multiples exploitations financières des bétises :

. divination par les astéroïdes, avec prestations payantes

. multiplication des points fictifs, facturées

. expressions de superstitions diverses, tarifées à la superstition

. mélanges de pratiques védiques et occidentales sous commerce

. résurgences de pratiques arabes datant de la Renaissance des années 1510

. apparition de mouvement sectaire sur la Côte d'Azur " La Nouvelle Terre" et "La Nouvelle Conscience", selon une fausse approche spiritualiste mêlant la méditation , l'annonce prématurée de l'Ere du Verseau, et les intérêts mercantiles


                                     









la critique de l'astrologie








"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


                                                  Engagement consommateur   droits intellectuels

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702