actualité de la consommation des produits du ciel et de l'espace

MAY 4  LA FORCE DES POINTS DES CARTES EN DISTANCES


posted by felicita on May 04, 2014 5:51 | under METHOD



Le 8 avril 2014 se formait l’opposition Mars Soleil, dans la suite des aspects du mouvement synodique de cette planète avec son étoile en date du 18 avril 2013.

L’opposition ressemble à la conjonction dans sa formation, car il en résulte à chaque fois un alignement entre trois planètes. Une règle de base de la mécanique céleste à connaitre par cœur. Bien entendu, si vous utilisez un mode de représentation en écrasé, vous ne voyez RIEN de cette réalité spatiale.

Cet aspect était l’occasion de mettre en évidence la force des Points dans les cartes en distances. Notamment en observant la formation de figures Vraies, dont les propriétés sont mathématiquement démontrées. Et sur lesquelles on l’analyse interprétative obéit à la logique.

Les figures caractérisent des représentations graphiques, de géométrie exacte, dont les pouvoirs, les attributs, et les effets sont validés.  Elles surpassent en qualité, et en effectivité, les dessins planétaires, appartenant à l’application des taches d’encres. Dans lesquels les astrologues géocentriques identifient, en fonction de leur âge, de la qualité de leur vision, et de leurs obsessions psychotiques,  des fagots, des bouquets, des grappes, des baquets, des bateaux, des tentes, des balançoires, des sabliers, des doigts, des bols, des brouettes, des savons, des bus, des citrouilles, des révolvers, etc... Certains emploient, pour se différencier des autres, les astérismes constellaires pour le même usage : la baleine, le dragon, la couronne, les chaussures, le poisson austral, le phénix, le cygne, éridan, l’horloge, la colombe etc… Bref un imaginaire de projections, et surtout de confusions mentales, assorties d’interprétations obscures, embarrassées, nébuleuses et incohérentes. Les dessins planétaires constituent la phase border line des géocentriques. Ceux qui s’en servent développent d’ailleurs ensuite de symptômes de gâtisme.

 

 
 

Voici la carte des points du 8 avril 2014 impactant 4 planètes en plus de la liaison Mars+étoile. La signification de l’opposition Mars Soleil s’appliquant aussi à la Terre, La Lune son satellite, Mercure et Vénus sans qu’il soit tenu compte de leurs symbolismes.

Savez-vous pourquoi, et pour quelles raisons ?

Pour vous aider une formule,  et son résultat r=0,811

 

 

Si vous séchez, la réponse au problème posé est publiée dans Astroemail 132. Avec les illustrations explicatives nécessaires. Compte tenu que cette figure se forme une bonne vingtaine de fois en 1 année, votre intérêt désormais est de maitriser la technique des figures vraies afin d’éviter de vous exposer aux conséquences du hasard sauvage.

Comment se résolvent les équations des points situés dans le cercle, sur le cercle, et à l’extérieur, pour que les mêmes effets s’appliquent à eux, sans distinction ? Subsidiairement à quelles dates ?

Note : les astrologues géocentriques emploient des cartes de type écrasé coplanaire. Ayant pour effet graphique de déformer considérablement et d’estropier irrémédiablement les réalités physiques. Puisque les planètes sont alignées au cordeau sur une ligne imaginaire, l’écliptique, où elles ne vont jamais. En effet l’écliptique représente le cercle de la trajectoire annuelle du Soleil. Or aucune des planètes ne s’y trouve en réalité, puisqu’elles en sont éloignées, au minimum d’un tiers de 149 millions de kms pour Mercure, à plus de 32 fois 149 millions de kms pour Pluton. Il en résulte aussi que plus de 50% des angles mesurés sur cette ligne sont faux. Cette représentation graphique  erronée est apparue en 1910 à l’initiative du français Paul Choisnard. Auparavant, y compris à l’époque de Jean Baptiste Morin, les planètes étaient représentées dans un ciel en distances. Comparativement, les astrologues géocentriques des XX et XXIe siècles régressent énormément, en ignorer les tracés en distances et leurs mouvements dans les cartes.

 

Ci-dessous le système solaire tel que le concevait Morin, avec la terre au centre, les planètes disposées en distances (système du monde jusqu’à Tycho Brahé)

gdb

 

 


comments (0)




post comment

your name*

email address*

comments*

verification code*
 




GDB


Depuis 2003 gauthier de bruges anime des rubriques, et publie dans Astroemail, revue mensuelle d'informations vendue par email. Ses prévisions attirent l'attention sur des évolutions importantes de la société. Consultez les rubriques "Résultats" de ce site pour votre information, ainsi qu'"Éclairages" dans laquelle il livre ses sujets de réflexion.


Ce blog permet de développer des points de vue à chaud, en réagissant à des faits d'actualité, sans nécessairement les développer dans un article d' Éclairage.



TAGS




RECENT POSTS


RSS



ARCHIVE





TOPICS



admin*




"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


                                                  Engagement consommateur   droits intellectuels

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702


 Web Hosting