actualité de la consommation des produits du ciel et de l'espace

SEP 2  PAS DE CONJONCTION MARS SATURNE


posted by felicita on September 02, 2014 6:14 | under General



 

Le 25 août 2014 les géocentristes tropicaux, à distinguer des géocentristres sidéraux, annonçaient la formation d’une conjonction Mars Saturne. Dans l’un comme dans l’autre cas, cet événement comporte des dates contradictoires. D’autres géocentristes affirment, sur la base d’autres données, la date du 27 août[1].  Or il ne s’est rien formé les 25 et 27 août.


Pourquoi ?


Le géocentrisme correspond grossièrement à la vision sommaire, et imparfaite, du ciel vue de la terre. On se trouve dans un mode relatif imparfait d’appréciation se rapportant aux positions, aux distances et aux lieux.


En effet, en fonction de l’emplacement géographique de l’observateur l’événement est différent. Pour l’un il survient à tel endroit, pour un autre ailleurs. Personne ne s’accorde sur l’événement lui-même puisqu’il est calculé en fonction d’une longitude et d’une latitude d’emplacement. Nous n’avons aucun motif d’accorder confiance plus à l’un, situé à Sidney en Australie, qu’à un autre situé à Londres, Berlin, Genève ou Moscou, pour assurer de la bonne carte et du pronostic correct. Chaque interprète, en fonction de son impression, doit prouver qu’il a raison, ce qui revient à s’engager à l’impossible.


Puisque le même pseudo événement observé correspond à de multiples impressions nous ne pouvons donner de préférence plus à l’un qu’à l’autre. Cet événement survient aussi, selon les observateurs, à des dates différentes les unes des autres.


 Un exemple était publié cet été avec l’accident du boeing de la compagnie Malaysia Airlines abattu le 17 juillet 2014. Un géocentriste de la sidéralité, Bernard l’astrologue soutenait la formation le jour même d’une opposition Mars Uranus, alors qu’un autre géocentriste, tropical, publiait sur son site que cet événement s’était formé le 25 juin. Deux dates différentes, trois semaines d’intervalle, pour le même événement voilà ce qu’est le géocentrisme. L’incertitude.


 Ainsi un même événement correspondait à deux dates. Laquelle choisir ? Le géocentrisme ne précise pas laquelle est la bonne. Pouvait-on faire confiance à l’un plus qu’à l’autre ? Une analyse publiée en août sur le site astroemail montrait que Bernard l’astrologue était moins fiable au motif qu’il prédisait un ciel mortifère pour les avions dans le ciel Ukrainien le 17 juillet. Dans la zone de l’accident se trouvaient 2 vols long courriers dont un seul fut accidenté. Nous savons depuis que le ciel Ukrainien de ce 17 juillet était occupé par plus de 210 objets volants de type aéronefs civils, militaires, commerciaux, fret, privés, ballons etc…dont un seul krash. Donc le géocentrisme correspond à une perception relative variable, incertaine, non fiable, selon l’observateur.


Bernard l’Astrologue soutenait que Mars Uranus c’était le 17 juillet. Le site astrenet assurait que cet événement se formait à la date du 25 juin « Mars forme une opposition avec Uranus sur les 16°13' entre les signes de la  Balance et du Bélier, dans la matinée du 25 juin 2014, vers les 10 »[2].


Il en est de même pour la conjonction Saturne Mars que les uns voyaient le 25 août et que d’autres annonçaient le 27.


Puisque l’on ne peut faire de préférence entre telles ou telles éphémérides géocentriques, car elles sont établies en fonction de relevés essentiellement RELATIFS, différents les uns des autres, il ne reste qu’une seule possibilité. Celle des positions orbitales réelles. C'est-à-dire, l’emplacement exact de la planète sur son orbite, au lieu de sa localisation relative, et imprécise, vis-à-vis de celle de la terre.


Or que notait-on aux dates des 25, et 27 août 2014 ?

-Mars sur son orbite était à la longitude 269°21, puis 270°29

-Saturne sur son orbite à la longitude 233°18 et 233°21’


Soit entre les deux une différence moyenne de 36 longitudes. Il était donc impossible à ces deux planètes de se trouver en position d’un événement.


De nombreuses personnes se tourmenteront l’esprit avec des idées fausses, à la lecture de « pré dictions », des annonces avant dire, selon lesquelles la rencontre de ces deux planètes est « redoutable », au sens d’effrayante, mauvaise, et inquiétante. Alors qu’il ne s’est rien passé dans le ciel.


Les alarmes sont produites par les impressions bilieuses des marchands d’angoisses. Les spécialistes de l’épouvante collective. Les professionnels de « faites vous du souci ». Bref des portes malheurs. Des agi «tateuses» et des agitateurs d’anxiété inutile. Notamment lorsqu’ils parviennent à soulager votre carte bancaire de 50 à 100 euros d’honoraires de consultation.


Les organisations professionnelles cautionnent ces escroqueries sans réagir. Inutile de mettre en péril le renouvellement des adhésions.


Claude Thebault

Editeur d’astroemail



[1] À 15h 14m 10s : Conjonction géocentrique en ascension droite entre Mars et Saturne, différence de déclinaison : - 3°34', élongation solaire de Saturne : 74°E.

 

[2] www.astresnet.org/spip.php?article472


comments (0)




post comment

your name*

email address*

comments*

verification code*
 




GDB


Depuis 2003 gauthier de bruges anime des rubriques, et publie dans Astroemail, revue mensuelle d'informations vendue par email. Ses prévisions attirent l'attention sur des évolutions importantes de la société. Consultez les rubriques "Résultats" de ce site pour votre information, ainsi qu'"Éclairages" dans laquelle il livre ses sujets de réflexion.


Ce blog permet de développer des points de vue à chaud, en réagissant à des faits d'actualité, sans nécessairement les développer dans un article d' Éclairage.



TAGS




RECENT POSTS


RSS



ARCHIVE





TOPICS



admin*




®

"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


            Médiation Extra Judiciaire  Droits intellectuels Engagement consommateur   Argumentaires

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702


 Web Hosting