Tag Archives: charlie hebdo


  actualité de la consommation des produits du ciel et de l'espace

JAN 8  RECUPERATION


posted by felicita on January 08, 2015 9:58 | under General



 

RÉCUPÉRATION

Charlie Hebdo victime d’un règlement de comptes, avec son lectorat. Le différent s’est traité à la A44.  Les crayons à dessin n’ont pas fait le poids, face à la technologie militaire russe, équipant les guérilleros tout terrain. Le contentieux fit 12 victimes. Et voila que le bonhomme Hollande en profite pour occuper, temps d’antenne, et de radio, afin de discourir sur l’atteinte à la liberté de la Presse.  Parler de drame, d’attentat terroriste, de crime contre la liberté d’expression. GROTESQUE.


Des lecteurs, ou non, mécontents, énervés, emploient des armes, offensives, dans un contexte de vengeance, ou de réparation d’offenses, est-ce une raison pour crier à la démocratie en danger ? Le président de la République Française perd facilement la tête, surtout lorsque se présente une occasion de faire une récupération facile. Comportement décalé.


Ici, et là, on rassemble des foules au nom de la liberté d’expression, par solidarité, à Paris, ou à Berlin afin d’organiser des manifestations. De qui se moque-t-on avec ces gesticulations indécentes?


Prenez le temps de consulter la jurisprudence de la 17e chambre correctionnelle du tgi de Paris, spécialisée en droit de la presse, et de la communication, vous apprendrez ce qu’est exactement la liberté d’expression en France.  Twittez aux avocat spécialisés, Me Eolas, par exemple le plus médiatique, pour avoir un avis, à propos de ce que l’on peut dire, et de ce que l’on interdit d’écrire. Ensuite, au lieu de manifester, vous resterez tranquillement chez vous, car les politiciens manipulent, à leurs seuls profits, votre émotion légitime, afin de remonter leur cote d’amour dans le prochain sondage d’opinion. La liberté d’expression est toute autant fauchée par les juges, que par les terroristes, sans que personne ne défile à Paris pour sa sauvegarde. Un arrêt de justice fait autant de dégâts que des rafales d’armes automatiques.

Consultez les décisions des instances correctionnelles des juridictions de province. Vous découvrirez le monde dans lequel vous vivez. Evitez de confondre, vengeance privée, de têtes brulées, et liberté d’expression, si liberté il y a quand les caricaturistes provoquent avec des dessins.


En France, comme ailleurs, la société vous autorise à dire, dans le respect de l’honneur, et la considération d’autrui, ce que la société tolère. Rien d’autre. La liberté d’expression un bon sujet de propagande qui rapporte aux ONG spécialisées dans l’exploitation de ce business. La réalité est toute autre que les encarts de soutien, à publier, que l’on reçoit chaque année du syndicat patronal, et que l’on ne diffuse plus !


On aurait aimé lire, dans la presse d’aujourd’hui, ou dans celle de demain, la liste des condamnations correctionnelles des dessinateurs tués par les manieurs des inventions de Mihael Kalashnikov. Parce que l’énumération des décisions de justice de condamnation, avec le motif, est un véritable titre, une citation envieuse, un honneur, une rangée de décorations gagnées sur le champ de bataille, des médailles véritables. Mieux que des Oscars, ou des Césars. La valeur, bien plus considérable en prestige et en influence, mérite respect et considération, notamment lorsque l’on dénonce des faits véritables. Car le droit est ainsi fait que même en rapportant la preuve judiciaire, on encourt la condamnation, au motif que le juge apprécie, souverainement, l’atteinte à l’honneur d’autrui et à sa considération. Le justiciable est victime de la partialité du magistrat. Une institution gagnera contre l’individu, car elle est par essence respectable. Peu importe si son représentant légal est une crapule ou un voyou.


Condamné en justice, selon les circonstances, pour exprimer une opinion correcte, c’est un titre de gloire, au lieu d’une infamie. On vous vole. Vous vous en plaignez. On vous condamne à une amende pour l’avoir écrit. C’est injuste. C’est pourtant la réalité vécue. La liberté d’expression ? De quoi rire !


La presse ne publie aucune liste, des condamnations correctionnelles, des morts de la rédaction de Charlie Hebdo, c’est bien dommage. Car les moyens de vérifier s’ils travaillaient, réellement, dans la liberté d’expression, font défaut, et laquelle exactement, politique, religieuse, économique, sexuelle, sociétale ?


Inutile de prendre parti, spontanément, sans être informé correctement pour qui, et pour quoi.


 Cabu publiait ses dessins quotidien dans le Canard, une institution. Sans affoler la classe dirigeante. Wolinski dessinait pour Paris Match, hebdo qui trône dans la salle d’attente des médecins, des dentistes, et sur le canapé des mémères. De la dérision prout prout caca.


La rédaction de Charlie Hebdo paya de la vie des caricatures du Rassoul Mohamed. Douze victimes. Faites le compte des victimes de la chrétienté, par comparaison, pour le blasphème de Jésus ! Beaucoup plus de douze. Au point que Jean Paul II, peu avant sa mort, demanda, publiquement, pardon pour les exactions commises par le bras armé de l’Église, les meurtres de l’Inquisition. Les religions orientales ont toutes le même défaut. A Rome, autrefois, toutes les religions avaient droit de cité et de construire un temple. Cette tolérance se termina mal, une fois devenue religion d’Etat les chrétiens, intolérants, s’empressèrent d’interdire les autres cultes. Combien de morts ? On a oublié?


Prenez la Révolution Française. Elle vota la loi sur la liberté d’opinion, et son Tribunal Révolutionnaire, sous la Terreur, condamnait à la guillotine des religieuses pour la pratique de leur culte. Voulez-vous des noms ? Nous en avons retrouvés. Vous dites encore liberté d’expression, acquit des droits de l’homme ?


Du personnel de Presse est mort, dans les mêmes conditions qu’un policier dans un braquage qui tourne mal. Ce sont les risques, et les inconvénients du métier de la presse. Se faire « buter », un jour, par un récalcitrant. Souvenez-vous de Dekhar le poseur de bombe à Libération. Novembre 2013 . Lui aussi réclamait sa liberté d’expression en réaction contre les « journaputes ».


Les exaspérations se traduisent par des manifestations spectaculaires. La faute au cinéma, et à la télé, avec leurs films, et leurs séries, mettant en scène des réactions excessives. Adressez vos réclamations à Hollywood et aux chaînes.

 

En attendant les politiciens vous manipulent. Vous laisserez-vous faire ?


Le règlement de compte de la rédaction de Charlie Hebdo, avec des islamistes, ou pas, ne vous concerne en rien. Qui a provoqué le premier l’autre. Inutile de prendre parti, dans une affaire qui vous dépasse, pour vous faire récupérer ensuite.


claude thebault et gdb

Editeurs associés d’astroemail

 

 Voila une prévision confirmée, 8 jours après, sans faire appel ni à mars, ni à jupiter, ni à aucune des planètes chéries des astrologues

Dont acte, la récupération a bien fonctionné

 


comments (0)




GDB


Depuis 2003 gauthier de bruges anime des rubriques, et publie dans Astroemail, revue mensuelle d'informations vendue par email. Ses prévisions attirent l'attention sur des évolutions importantes de la société. Consultez les rubriques "Résultats" de ce site pour votre information, ainsi qu'"Éclairages" dans laquelle il livre ses sujets de réflexion.


Ce blog permet de développer des points de vue à chaud, en réagissant à des faits d'actualité, sans nécessairement les développer dans un article d' Éclairage.



TAGS




RECENT POSTS


RSS



ARCHIVE





TOPICS



admin*




"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


                           Médiation Extra Judiciaire   Engagement consommateur   droits intellectuels

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702


 Web Hosting