luce vidi, vidi,prévisions seconde guerre mondiale,hitler, astroemail 120





HOMMAGE A LUCE VIDI




© 2013 ASTROEMAIL DR reproduction interdite Mme Luce Vidi et Hitler


cette astrologue avait prévu la seconde guerre mondiale




La seconde guerre mondiale fit l'objet de prévisions précises, publiées avant les événements en voici les éléments de preuves...



par Gauthier de Bruges, et Claude Thebault, éditeurs d'Astroemail




Nous avons, enfin, trouvé le portrait de Luce Vidi, l'astrologue des années 1930, ayant prévu la seconde guerre mondiale. Et à laquelle Astroemail 120 (janvier 2013) consacra un dossier spécial.


En la matière, les zététiciens du professeur Broch publient une page sur leur site. A l'adresse http://www.zetetique.ldh.org/wat_astro.html sur laquelle ils rappellent que "l'aristocratie" du métier s'était plantée. Notamment les Barbault.


De la part de la zététique c'est de bonne guerre, sans jeu de mots, de se farcir les astrologues de service. Ce que l'on comprend moins, ce sont les raisons pour lesquelles les zététiciens offrent un alibi de choix aux astrologues collaborationnistes et pétainistes.


Sauf à envisager, que le dossier constitué sur ce sujet, par les élèves du professeur Broch, était baclé.


Car une simple analyse des écrits des Barbault, montre bien autre chose que l'erreur prévisionnelle d'avoir été incapable de prévoir la seconde guerre mondiale.


Le premier à lessiver les astrologues collabos, de leur turpitudes, au sortir de la guerre fut le Fakir Birman en écrivant dans ses Mémoires en page 174 : "J'en fait l'aveu public : je n'ai pas prévu la guerre et nul parmi les astrologues ou les voyants ne l'a prévu". C'est faux. Ce n'est qu'avec le recul que l'on comprend que par ces mots le Fakir offrait à ses ex collègues un superbe alibi pour faire oublier les années d'occupation, au cours desquelles, bien des astrologues fricotèrent avec l'occupant, pour des raisons diverses et variées.


Un peu plus loin, en page 175, le Fakir ajoutait "Chacun se défend comme il peut".


En fait, et en réalité, deux femmes françaises s'illustrèrent à propos de leurs prévisions pour la seconde guerre mondiale : Luce Vidi, et Madame Fraya, et leurs prévisions furent publiques, publiées plusieurs mois, entre 6 et 12, avant les évènements. Bien évidemment cela contrarie les déclarations des zététiciens. Ils devront faire avec. C'est leur problème. Ils devront apprendre à être objectifs, et tenir compte des faits tels qu'ils se sont produits. Ils auront bien d'autres sujets pour débiner l'astrologie. Mais pour une fois il faut rappeler l'Histoire.


En décembre 1938, le journaliste Yves Dartois rapportait ces propos de Luce Vidi

"je dis pas de guerre en France en 1939....La Pologne, oublieuse de ses anciennes amitiés, verra de sérieuses épreuves; Mars qui se levait à l’horizon quand ce pays revint à une vie nouvelle, se place mal en fin d’année; le destin de ce pays est de vivre entouré d’ennemis et d’être l’un des champs de bataille les plus fréquentés d’Eu­rope" Dossier Astroemail 120 page 117


En septembre 1939 Hitler envahissait la Pologne et ce pays fut le premier champ de bataille de l'Europe. Luce Vidi a donc bien prédit avec une année d'avance le début de la seconde guerre mondiale par l'invasion de la Pologne. Dont acte!


En décembre 1939, le même Yves Dartois publiait ces propos de Luce Vidi

" Nous disons souvent des choses pré­cises lorsqu’il s’agit de l’avenir d’un indi­vidu, qui émet ses radiations, qui offre ses lignes, etc. Pour les événements abs­traits, mondiaux, de guerre, ou de diplo­matie, nous sommes en face de difficultés beaucoup plus grandes. Qu’on n’oublie pas cela. En outre la guerre était inscrite, pour la plupart d’entre nous, en 1940 pas en 1939. Mais l’année astrologique n’est pas l’année grégorienne. Il faut prendre un peu de recul et juger de l’ensemble de nos prédictions après plusieurs années. C’est la seule façon de nous juger en conscience, sans enserrer des prédictions aussi graves entre des dates trop étroites...Mai représente en 1940 et pour les années à venir, de terribles éventualités pour le Führer. Je disais, en 1937, parlant d’Hitler : «prends garde aux ides de mai!» Les trois années 1940, 1941 et 1942 l’emprisonnent dans une zone fatale."


La France fut envahie en mai 1940 avec l'opération "cap de toréador" conçue par Von Manstein. Une invasion de guerre éclair sous la forme d'un "coup de faucille". Réédition de la tactique employée par Hannibal à la Bataille de Cannes le 2 août -216 contre Rome. En ouvrant le front russe à l'été 1941 avec l'opération Barbarossa, Hitler s'enferrait à l'Est vers sa perte, donnant ainsi raison à la prédiction de Luce Vidi formulée en décembre 1939, avec 2 ans d'avance.



Le 1er janvier 1940 le journaliste Merry Bromberger publiait une prévision de Mme Fraya

La seconde prouesse fut celle de Mme Fraya, dont le nom est associé avec Mme Luce Vidi, pour avoir annoncé au journaliste Merry Bromberger, qui le rapporta et le publia le 1er janvier 1940, la révélation d'un homme providentiel encore inconnu pour l'année 1940. Six mois avant qu'il ne se manifeste sur le champ de bataille, Mme Fraya annonçait l'épopée du Général de Gaulle, et le gaullisme en ces termes :


"«je vois la paix se préparer en 1940, grâce à l’intervention d’un homme aujourd’hui encore inconnu, qui s’imposera.


- Un français? demanda Bromberger


- Peut-être, je l’espère; en tout cas un homme parlant très bien le français.


«la paix se discutera longtemps, sera difficile à établir, mais se construira à force de bonne volonté et grâce à l’autorité de cet homme. La France triomphera et ses buts de guerre et de paix seront satisfaits»


«Il n’y aura pas de révolution en France, mais un ordre assez nouveau s’organisera, où tout le monde devra travailler, où il subsistera peu de rentiers. Paris, avec la paix connaîtra à nouveau une grande prospérité, une animation intense, un grand afflux d’étrangers».


De Gaulle, général de brigade à titre temporaire depuis deux semaines en mai 1940, sous secrétaire d’État à la Défense et à la Guerre depuis dix jours, est un homme seul : « Quant à moi, qui prétendais gravir une pareille pente, je n’étais rien, au départ. A mes côtés, pas l’ombre d’une force, ni d’une organisation. En France, aucun répondant et aucune notoriété. A l’étranger, ni crédit, ni justification », écrivait-il dans ses Mémoires.


Notez que Mme Fraya ne donna aucune date pour l'annonce de cette paix dans ce Paris de "grande prospérité". Elle est morte à Paris, en 1954, 9 ans après la Libération.


Ci dessous extrait de la page zététique couvrant les astrologues d'une absolution générale pour leur comportement collabo pendant l'occupation allemande lors de la seconde guerre mondiale.




Tels sont les faits que nous rappelons. Deux femmes Françaises, visionnaires, prédirent les événements de la seconde guerre mondiale, avant qu'ils ne se produisent.


Tous les détails les concernant, leurs analyses, ainsi que les pièces, les références, et les copies des publications d'époque sont publiés dans Astroemail 120.

       


GDB et Claude Thebault éditeurs d'Astroemail

10/13














"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


                           Médiation Extra Judiciaire   Engagement consommateur   droits intellectuels

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702