Méthode de travail astrologique : la recherche des correlations

rapports, concordances, dépendances, interdépendances, ressemblances similitudes





- Moi, j'ai dit normal, normal, comme c'est étrange ! Pourquoi aurais je dit normal, normal ?


- Je vous assure mon cher cousin, que vous avez dit normal, normal.


- Moi, j'ai dit normal,  comme c'est normal !"






pastiche de la célèbre réplique de Louis Jouvet dans le film Drôle de Drame



Mots clés : Hollande, president normal,norme, habituel, ordinaire,principe


Tordre le cou aux idées reçues et aux erreurs d'appréciation .  


L'analyse


Par gauthier de bruges, Passage de l'Étoile



Avant même d'élire le président, les astrologues, en mal de pronostic orientaient leurs investigations sur le profil du candidat le plus populaire, le plus apprécié, le plus renommé, bref le plus réputé ou le plus célèbre.


Sur l'emploi du mot "populaire" le candidat Sarkozy leur tendait les bras, puisqu'il se proclamait  candidat du peuple, et ses partisans se rassemblaient dans l'Union pour la Majorité Populaire. Mais au lieu de manger à la cantine comme tout le monde, avec ses diners mondains chez Mme Bettencourt, et ses gueuletons au Fouquet's, Sarko et prolo faisaient une mauvaise rime.


Alors les astrologues ne pouvant baser des appréciations sur les degrés de la cote "popu", et à défaut de savoir mesurer l'espérance des masses, cherchèrent une évaluation de la foule, dans les configurations du ciel des candidats en présence. Et là, bingo, certains d'entre eux trouvèrent chez le candidat Hollande une Lune en Capricorne en relation avec Jupiter en Cancer. Beaucoup se dirent qu'assurément c'était là la martingale assurée de la renommée.


Et l'on vit fleurir sur certains sites, et dans quelques magazines, des prévisions selon lesquelles avec sa relation Lune Jupiter, le candidat Hollande faisait mouche à chaque coup, et que cette signature serait celle de la révélation des urnes.


L'ennui avec ce raisonnement, c'est que, lorsque l'on vérifie sur pièces, parce qu'il faut bien le faire à un moment, ou à un autre, on se rend compte que la célébrité annoncée, la notoriété escomptée, la considération, le renom, le lustre, le rayonnement, la réputation acquise sont absentes. Et que le verdict des urnes infirme à la fois le raisonnement et le pronostic.


François Hollande est un homme des coulisses, peu connu du grand public, alors que sa compagne d'alors était notoirement l'objet de toutes les discussions, et pour cause, elle s'appelait Ségolène Royal. La femme de la "bravitude", et non de la bravoure, ambitionnait déjà de corriger la langue française avant même de franchir le portail de l'Élysée. Dans le registre plutôt terne, son compagnon Hollande, s'adonnait aux jeux de mots de quatre sous, sans toutefois jamais figurer aux Guinness Book des prix de l'humour politique national décerné chaque année par le Press Club. Lauréat 2011 Laurent Fabius, 2010 Eva Joly, 2009 Delanoe, 2008 Borloo etc.. Normal.


Peu importe la dimension astrobiographique du personnage, sur la base de ce raisonnement à courte vue Lune Jupiter, des astrologues déduisaient qu'à chaque formation d'un aspect Lune Jupiter Hollande décrocherait la timbale. Pour mémoire on notera que Ségolène Royal ayant la Lune en Poissons, chez Jupiter, se trouve dans la même situation de devoir bénéficier du même effet. Or depuis son échec en 2007, elle fait désormais figure de repoussoir. La preuve que ce raisonnement Lune Jupiter a du plomb dans l'aile. Et pas que du petit plomb! Mais de la grosse chevrotine...


Les astrologues ne pouvaient tirer parti de la position de sa Lune chez Saturne en Capricorne, puisque la plupart, si ce n'est la majorité, de leurs traités, enseigne que Lune Saturne c'est l'anonymat, l'obscurité, le statut de l'homme quelconque, l'inconnu, le quidam. Le Normal.


Les scrutins présidentiels de 2012 ont montré tout d'abord qu'au lieu d'une illustrissime victoire pronostiquée sur le fondement d'un aspect Lune Jupiter en Taureau le 22 avril 2012, Lune Taureau c'est la satiété jusqu'à plus soif, raz la gueule, le candidat Hollande arrivait en tête avec un très faible et même réellement ridicule écart de voix d'à peine 1point et demi. Normal!


Reportons nous aux chiffres publiés par le ministère de l'intérieur Français pour le 1er Tour du 22 avril 2012 :


- Nicolas Sarkozy      9 753 629 voix,  27,18% exprimés

- François Hollande 10  272 705 voix,  28,63% exprimés


Où voyez vous dans ces chiffres un effet Lune Jupiter Taureau? Saturé, rassassié, comblé, plein, bourré. On cherche encore ce qu'écrivaient certaines et certains  dont voici des citations :

- le premier tour augmente encore la côte de popularité de François Hollande

- un pic spectaculaire des voix au premier tour avec aspect parfait de popularité lune jupiter au premier tour

- duo lune jupiter taureau exprime une popularité bien acquise forte et tenace


Constatons, pour reprendre la forme des rédactions de jugement, que l'effet de notoriété, de popularité, d'audience dans l'électorat, de vogue et d'estime considérable que les hommes de l'art de l'astrologie annonçaient en l'espèce fait gravement défaut. Rappelons pour mémoire qu'en 2007 le candidat Sarkozy recueillait 31,18% des voix exprimées au 1er tour, et Mme Royal 25,87% selon les chiffres publiés officiellement par le ministère de l'intérieur Français.


Qu'en conséquence, en 2012 les candidats en présence se situent nettement en dessous, avec une participation moindre 77,96% contre 83,77 en 2007.


Aucun effet Lune Jupiter pour le candidat Hollande au 1er tour du 22 avril 2012. Normal


Et au second alors?


C'est pire! En effet, on découvre avec les chiffres officiels une élection d'un président par défaut, et non par adhésion, ainsi que la plupart des astrologues le prédisaient. Selon les chiffres définitifs le résultat est de 51,64% pour Hollande contre 48,36% pour Sarkozy. Ces chiffres concernent les bulletins exprimés. Il convient de tenir aussi compte des blancs et nuls particulièrement considérables lors de ce scrutin, 2 154 956 votant soit 4,68% des inscrits et 5,82% des votants.


Si on applique les chiffres des blancs et nuls cela signifie que François Hollande est un élu en dessous de la barre des 50% du corps électoral. Où sont les affirmations astrologiques selon lesquelles le nouveau président était porté par la notoriété? Boosté par PLuton! Mieux, en voyant les récentes publications ça et là, sur internet, il serait même l'élu de Pluton par action agissante de ses petites mains sur sa Lune de naissance. Les astrologues ont de l'imagination à défaut d'être compétents. Confirmant ainsi les dires des membres de l'AFIS : "l'astrologie ça ne marche pas, ça n'a même jamais marché". Elle aurait besoin pour cela d'une bonne paire de gambettes, mais elle ne sait faire que les podiums comme au festival de Cannes. En mettre plein la vue pour rien.


En parlant de Lune, un charlatan du Sud de la France s'est penché sur la carte de celle du 6 mai 2012, à s'en tordre le cou, afin d'y déceler vainement les ultimes signes d'une victoire de Sarkozy, alors qu'il suffisait de se mettre à sa fenêtre afin de simplement la contempler en son superbe périgée d'un spectacle éblouissant. Dépité, ce charlatan s'est mis en congé pour récupérer, sans se priver de piquer le travail des autres, pour faire son ordinaire, et son casse croute, les jours où l'intelligence vient à lui manquer.


Les astrologues cherchaient la Lune, c'est bien le cas de l'écrire.


Sans cruauté particulière, alors que ce site a expliqué le rôle tenu par les sondages, dans le formatage des électeurs, lors du scrutin de 2012, regardez ci dessous les chiffres de notoriété mesurée de Hollande depuis sa désignation aux primaires d'octobre 2011. Sa cote est la même. Voici donc une preuve supplémentaire chiffrée d'une absence d'effet Lune Jupiter le concernant. Normal



Regardez aussi sa courbe de popularité de janvier 2008 à janvier 2012. Elle monte, certes, puis elle redescent. Avec une marge d'erreur de 3%. C'est grosso modo le tracé du scrutin, à peine au dessus de la barre de 50%, mais nettement en dessous de 49% avec les bulletins blancs et nuls.


Alors la meilleure formule pour qualifier la victoire, par défaut, du président Hollande, se trouve dans ce titre du quotiden Le Monde du 7 mai 2012 : François Hollande vainqueur solitaire. L'emprunt d'une formule propre aux courses maritimes au grand large.


Les observations, plus exactement les correllations qui précèdent ont tout d'abord pour objectif de clairement tordre le cou aux idées reçues propagées par des pisse copies plus prompts à publier n'importe quoi qu'à prendre le temps d'observer, rassembler les éléments, et déduire les lignes directrices des prochains événements.


Le président Hollande est un élu par défaut, cela signifie qu'il devra d'abord s'affirmer. C'est un Lion, certes, mais c'est insuffisant. Et l'on s'en rendra compte rapidement. Il devra faire appel à d'autres ressources de son thème, dont on parlera une autre fois, et qui réserveront des surprises car le mot normal a d'autres acceptions que classique, et ordinaire. A vous de les chercher. C'est comme ça aussi que l'on apprend. Normal!


Comme son cousin Sarkozy (lien de parenté découvert par le généalogiste Beaucarnot) il se livrera, lui aussi, à des esbrouffes. Car c'est dans la nature du Lion de faire des pitreries. Et François Hollande aura lui aussi ses heures. Normal!


En attendant la suite, invitons le lecteur à s'intéresser, dès maintenant, au cheminement d'un lion illustre devancier en la matière, le président Edgar Faure, et non Laurent Fabius. Edgar Faure est le père d'une formule instructive pour les générations à venir. Celle de la girouette. Alors qu'on lui faisait reproche de changer d'avis, sur des sujets politiques, et de se raviser, attitude habituelle des Lions, lorsqu'on les fréquente au quotidien, il répondait "ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent".


Celles et ceux s'intéressant aux évolutions de la situation française devraient méditer la dessus tout au long des cinq prochaines années. C'est aussi l'occasion d'apprendre! Normal.


A Suivre...




gauthier de bruges 05/12














"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


                                                  Engagement consommateur   droits intellectuels

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702