centrale newyorkaise pour la voyance recherche alimentation en oseille fraiche









Épisode n°2  Fermeture des compteurs du fric


L'adage "à beau mentir qui vient de loin" se vérifie. Estelle des Enclos exposait la déontologie de sa morale de 4 sous de commère. ....Catherine Lyr, proposait des prestations astrologiques de santé psychique, sans diplôme, ni formation ....


L'astrologie voyance ne certifie personne....




NOTE

En 2016, le texte ci dessus, dont il ne reste que des bribes, relatait une histoire dans laquelle plusieurs personnes contribuèrent à nous faire croire à leurs mensonges. A l'époque le compte rendu, pourtant vérifié, avant publication, réflétait ce que ces personnes souhaitaient que l'on écrive. Toutefois des discordances restaient sans réponses satisfaisantes. New York s'acharnait contre un autre faux voyant, qui se posait en victime,d'une atteinte à son commerce, sans que la raison invoquée par celui-ci, pour se défendre, soit convaincante sur le fond. Jusqu'à ce que l'on découvre une pièce matérielle manquante, qu'il nous avait cachée, en débitant son histoire.


New York écrivait, à plusieurs reprises, "ce n'est pas nous qui avons commencé les premiers". L'argument semblait puéril. Plusieurs personnes avaient intérêt à nous persuader qu'elles étaient victimes de New York, alors qu'elles étaient en fait les agresseurs. New York ne faisait que répondre à leurs attaques.


L'histoire n'était ni aussi tranchée, ni aussi linéaire, que plusieurs intérêts en compétition le laissaient entendre. Il n'y avait ni bons, ni méchants. Ni parti à défendre, ni parti à descendre. Les ennemis s'entendaient entre eux en véritables amis car tous étaient liés par des relations personnelles. Un panier de crabes, sur fond de manipulations multiples...



A suivre...Episode N°3 les petits hommes verts


gdb et claude thebault 17/01/2017    



nb :

- Estelle des Enclos et Catherine Lyr sont les pseudonymes

- la fédération des médiums, après avoir découvert à New York, qu'elle n'existait pas, Astroemail l'a créée.




chroniques pour les dupes du pigeonnage










®

"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


            Médiation Extra Judiciaire  Droits intellectuels Engagement consommateur   Argumentaires

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702