Dans un article intitulé «astrologie tropicale sidérale» mon associé Gauthier écrivait en 2015 que l’individu courageux, qui se cache à l’adresse vrai-zodiaque.fr, avait "la vue basse et que les verres correcteurs s’imposaient pour corriger sa presbytie".


Ce personnage intrépide répondait quelques mois après «ma vue est très bonne merci comme le prouvent mes démonstrations». Et de se vanter, selon les logiciels qu’il utilise, sans nécessairement en connaître les limites et les défauts, que le 7 septembre 1973 à 00h00 GMT, le référentiel temporel est important, Mars se trouvait à 13e Bélier dans « le vrai ciel ». Selon un aphorisme chinois traditionnel  «le sage montre la lune l’imbécile regarde le doigt». Sa vue est non seulement à réviser chez l'opticien, mais son cerveau nécessite aussi un nettoyage au karscher pour enlever les plaques séniles agglutinées obstruant sa compréhension des réalités astronomiques des produits du ciel.


A 00h00 selon le méridien de Greenwich, en Angleterre, Mars ne se trouvait là où il le disait. Ce serait faire l’impasse sur la Relativité et son emploi dans le système GPS. A partir de 20 000 kms d’altitude l’heure GMT n’a plus de sens et d'ailleurs n'existe plus. Imaginez alors l’heure GMT dans la constellation du Bélier, située à des milliards de kms d’altitude de la Terre. Pitoyable de soutenir une telle sottise sauf à être astrologue, spécialisé dans le genre, ainsi que l'écrivait déjà Guy Patin dans une lettre du 30/12/1664 à propos du passage d'une comête observé dans le ciel de Paris.


Employer une adresse "vrai-zodiaque.fr" en dissimulant son nom au registre de l’afnic sous la mention détenteur «restricted non public» témoigne manifestement de la volonté de se cacher en usant d’artifices.


whois du vrai vrai-zodiaque.fr en attendant le faux faux zodiaque

Holder=détenteur, ici anonyme, donnée d'identification non publiée


Car l’article 19 de la LCEN dispose de l’obligation de faire figurer les mentions légales d'identification dans tout site proposant une prestation de commerce électronique, y compris de consultation gratuite de pages de propagande astrologique :


Article 19

Modifié par LOI n°2011-525 du 17 mai 2011 - art. 177


Sans préjudice des autres obligations d'information prévues par les textes législatifs et réglementaires en vigueur, toute personne qui exerce l'activité définie à l'article 14 est tenue d'assurer à ceux à qui est destinée la fourniture de biens ou la prestation de services un accès facile, direct et permanent utilisant un standard ouvert aux informations suivantes :

1° S'il s'agit d'une personne physique, ses nom et prénoms et, s'il s'agit d'une personne morale, sa raison sociale ;

2° L'adresse où elle est établie, son adresse de courrier électronique, ainsi que des coordonnées téléphoniques permettant d'entrer effectivement en contact avec elle ;....



Insulter des publications critiques, comme ce fut le cas d'astroemail en 2015 par un article, en se mettant à l’abri des recours judiciaires, voila les méthodes habituelles employées par le vrai-zodiaque.fr. Notamment lorsqu'il se réclame porteur de la vérité, alors qu'il professe des erreurs intellectuelles en totale connaissance de cause. Car enfin les réalités sont claires et nettes depuis la publication le 11 juillet 2006 du décret Socle Commun des Connaissances, définissant le savoir officiellement dispensé dans les établissements d'enseignement en France. A savoir selon la définition du décret "que la terre est un objet du système solaire soumis à la gravitation". Cela signifie que la terre orbite autour du Soleil, et non le contraire comme le soutient le site vrai-zodiaque en retard de 4 siècles. Il n’y a aucun vrai zodiaque qui tienne. Car la distance entre la Terre et le Soleil d’environ 150 millions de km, soit une Unité astronomique ne comporte aucune constellation. Trop court, pas assez de place pour cela. Quand à Mars, objet du propos du vrai/faux zodiaque, sa localisation varie entre 1,3 et 1,5 Unité astronomique, en aucun cas la planète ne peut se trouver « dans le bélier » ni même devant, ou encore comme il l’écrivait à la longitude 13°.


Mars se trouve à sa longitude d’orbite, dans le système solaire, lequel mesure environ plus de 30 minutes lumière. Soit l’espace de la distance parcourue pendant une demie heure à 300 000 kms/s. Il faut 8 minutes pour que la lumière du soleil parvienne à la Terre faites le calcul pour mars à environ 200 millions de kms du Soleil, lorsque la Terre est à 150 millions. Ce n'est jamais instantané. Quand au Bélier, ses étoiles sont à des centaines d'années lumières de notre soleil. Dans un jour il y a déjà 86 400 secondes et dans une année 31 557 600. Faites les calculs avec la vitesse. Comme Mars ne va jamais plus loin que 200 millions de kms du Soleil, à la vitesse moyenne de 22km/s ou 79 200 km/h, la planète ne peut JAMAIS se trouver dans le Bélier. Les localisations planétaires se font dans le système solaire, nulle part ailleurs. Il faut être singulièrement obtus, et ne rien comprendre, pour soutenir l'existence des localisations planétaires sidérales. Alors que le mot sidéral caractérise un référentiel temporel et non spatial. Prétendre, au titre de la propagande astrologique former le public à des idées fausses caractérise des prestations répréhensibles. Susceptibles de poursuites pour prestations trompeuses au sens du code de la consommation. Mars dans le bélier, et le vrai/faux zodiaque dans le caca.


Ce monsieur serait bien inspiré de prendre un degré en astronomie en le finançant par la formation continue. Cela lui serait utile au regard de ses engagements réitérés et continus dans les voies sans issue, aux conséquences judiciaires, de l'exploitation de la crédulité, et des abus de la naieveté des personnes vulnérables et ignorantes.


claude thebault

éditeur d'astroemail

04/2016















®

"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


            Médiation Extra Judiciaire  Droits intellectuels Engagement consommateur   Argumentaires

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702