Get Adobe Flash player





jupiter saturne,hollande,contrat irresponsabilite,politique





LINEARITÉ DANS LA POLITIQUE ACROBATIQUE DE FRANCOIS HOLLANDE




© 2014 ASTROEMAIL François Hollande : le funambulisme de la voltige en politique et en économie


Le moment de la relation sidérale Jupiter Saturne du 11 janvier 2014




Le moment angulaire Jupiter Soleil Saturne de janvier 2014 constitue un temps fort depuis 2000 et 2008 pour le pays, mais aussi au delà du collectif pour chacun d'entre nous, car nos vulnérabilités au hasard sont très variables les uns des autres...



par Gauthier de Bruges, et claude thebault, éditeurs d'Astroemail



Rappel pour mémoire

La vérification des rencontres, au moment de leurs formations orbitales exactes, donne des dates différentes de celles des logiciels et des recueils d’éphémérides. Ainsi  les données ordinaires plaçaient un trigone Saturne Jupiter le 13 décembre 2013, inexistant dans les faits de la réalité observable. Alors que le moment angulaire orbital débutait le 5 janvier 2014, et se terminait le 11.


Il en est de même avec le rapprochement initial Jupiter Saturne, formé à une toute autre date de celle du 28 mai 2000. Les preuves, carte, et analyses sont publiées dans l’édition Astroemail 129 pages 132 et suivantes, à laquelle vous devez vous reporter si ce moment sidéral vous concerne.


Configurations natales de type :

  • jupiter et saturne soit rencontres, soit moments angulaires,

  • rapprochement jupiter saturne,

  • moments angulaires réels jupiter Saturne dans votre configuration de naissance. 



Méthode de travail

Les positions tracent, en fonction de leurs configurations, des périodes de durée variables, dont le suivi s’apparente à une série historique, lesquelles se regroupent ensemble afin de former une trajectoire.


En l’espace d’un mois, un analyste observant les mouvements planétaires, et les vérifiant, traite une moyenne de 15 à 20 trajectoires différentes. Rares sont les professionnels travaillant selon cette méthode.


Il se déduit ainsi une architecture générale composée d’une part de connu (le prédictif), et de dimensions d’incertitudes variables.


Il existe fondamentalement 2 types de hasard.

  • -         Le hasard épistémique, ou l’incertitude résulte d’un défaut de connaissances, généralement conditionnée par le passé, dont notamment le hasard sauvage;


  • -         Le hasard ontologique, ou l’incertitude, non conditionnée par le passé, dépend de la complexité et de la dynamique du désordre


Les astrologues, employant les méthodes traditionnelles, n’atteignent jamais le premier niveau du hasard, celui du degré épistémique. Ils vivent en deux dimensions en se servant de cartes écrasées déformant la pensée, et atrophiant leurs cerveaux. Utilisant le passé comme indicateur de l’avenir, en procédant essentiellement à des inductions. Le problème de l’induction consiste à généraliser des faits particuliers, et à s’en servir ensuite comme méthode de raisonnement. Du type si les anciens ont observé ceci, et bien en l’observant à nouveau aujourd’hui, selon eux, il se passera cela.


Les astrologues ignorent dans leur majorité la composition de la structure du hasard. Ce concept est étranger à leurs grilles de lecture. Ils disposent d’outils déformant, et de moyens obsolètes, datant pour l’essentiel de l’antiquité.


Trajectoire Stochastique du rapprochement Jupiter Saturne

Le contexte, du rapprochement Jupiter Saturne de 2000, comporte une dimension primordiale analysée dans l’édition Astroemail 129, dont la durée s’entend sur toute la période, jusqu’à la date de fin de la série des positions.


La trajectoire stochastique, de 2000 à 2020, comporte pour la seconde fois, depuis le début de la série, un nouvel élément. En effet, un président porteur de 3 positions, Mercure, Jupiter, Uranus, apporte sa contribution, sous forme de projections politiques, au contexte général décrit. Mercure à cette longitude caractérise généralement les raconteurs de bobards. Repérez où se trouve la Lune, dans la configuration, afin de les particulariser et les catégoriser. Et Mercure Jupiter les distraits, les gaffeurs et les truqueurs.


Le 14 janvier 2014 à la fin de la position sidérale Jupiter Saturne, le président Hollande formulait la proposition suivante: Hollande : « Alléger les charges des entreprises » et embaucher Le Monde.fr : à la Une


Le chef de l'Etat, lors de la troisième conférence de presse de son quinquennat, mardi 14 janvier, à l'Elysée, a expliqué vouloir « alléger les charges des entreprises » et « en contrepartie permettre plus d'embauches et davantage de dialogue social » dans le cadre du « pacte de responsabilité ».


L'inverse de Raymond Barre : "chômeurs crééz votre entreprise", afin de susciter de l'entropie.


Comment cela s’analyse dans le contexte qui nous intéresse ?

La trajectoire stochastique Jupiter Saturne a connu un temps forts en 2008. Sous la forme d’un effet non linéaire en octobre et en novembre.


Nous pensons, et agissons, de manière linéaire. Sous la forme d’une routine, ou d’une combinaison binaire. Par exemple, pour acheter un logement il faut s’endetter auprès d’un organisme financier. Acheter va de pair avec dettes. C’est un mode linéaire. C’est ainsi que l’économie de la finance s’est développée ces dernières années avec une accumulation progressive des montagnes d’endettements.


Jusqu’à la manifestation d’un effet non linéaire. C'est-à-dire la survenue d’un déséquilibre destructeur, après une accumulation d’effets d’équilibres. L’effet non linéaire survient après une succession de linéarités. L’effet non linéaire c’est le linéaire de trop. Celui de la goutte faisant déborder le vase. De façon générale l’effet non linéaire se caractérise par l’écart instable.


La trajectoire Jupiter Saturne, analysée dans sa configuration orbitale, permettait de comprendre la dynamique du processus. Et dans certaines conditions de prévoir les  périodes de déséquilibre.


Mal analysée, la trajectoire donnait 2 exemples type suivants :

  • - la prévision de Mme Teissier selon laquelle l’année 2008 était « positive pour l’économie en général et l’Europe en particulier entre janvier et novembre, avec une étape constructive début septembre » Astres 717 janvier 2008 page 55.

  • - ou encore Dan Martin page 94, de la même revue Astres, « les perspectives constructives devraient s’accumuler au cours de l’année 2008 » « nous pouvons nous montrer optimiste en ce qui concerne l’évolution économique De la France et de l’Europe au cours de l’année 2008 » page 89.  


Aux échéances, indiquées par ces prévisionnistes, le contraire se produisit. Tout au long de l’année 2008 des effets non linéaires successifs d’intensités moyennes de crises boursières localisées, jusqu’à ce que s’enclenche alors une dynamique du désordre avec le Krach boursier central de Wall Street, sous la forme de la crise mondiale de l’endettement bancaire.


A cette situation, les remèdes apportés furent des propositions linéaires de soutien aux banques par la socialisation des pertes. Notamment en faisant supporter la charge aux contribuables et aux consommateurs des pays touchés, en leur imposant des mesures d’austérité.


Un seul pays apporta une réponse non linéaire, l’Islande, contraignant ses banques à la faillite. Sans éponger les pertes ni rembourser les dettes.


La réponse à une telle situation était une proposition non linéaire, de type effacement unilatéral des dettes. Aucun responsable politique n’avait l’envergure, la dimension, ni l’intelligence pour la formuler. Il en résulte depuis, pour chaque pays, une suite de propositions linéaires consécutives les unes aux autres, sous forme d’enchaînement de mesures d’austérité, visant à rétablir un équilibre précaire de leurs comptes par un excès de sédimentation.  


Le 14 janvier 2014, le président Hollande proposait à ses concitoyens une nouvelle combinaison linéaire sous la forme de la mise en place d’une routine illusoire, une espèce d'acrobatie, qu’il habille de mots et d’une idéologie dite sociale démocrate. Afin d’enrober la « gâterie », pour les marchés, selon un emballage codé et un packaging approprié.


Cette routine s’inscrit, comme un exercice de funambulisme, dans la suite de la série de celles déjà mises en œuvre depuis 2002 en France. Consistant à « réformer » systématiquement, tout azimut, sans atteindre, ni obtenir, les résultats attendus ou escomptés. Ces effets linéaires se regroupent sous l’appellation «mesures d’économie». Elles se résument à défaire, au fur et à mesure, le système élaboré en France depuis la période de reconstruction des années 1945. En repoussant, à chaque fois, le supportable dans ses limites et bien au-delà de ses marges.


La combinaison linéaire de Hollande du 14 janvier 2014 se caractérise ainsi « on soulage financièrement d’un côté pour inciter de l’autre à dépenser ». Il réduit les charges des entreprises, dans la perspective qu’elles embauchent. En gestion pure on observe une absence de causalité. Réduire les frais d’un coté, pour les augmenter de l’autre caractérise une  incohérence de la pensée. Ainsi qu’une ignorance de l’équilibre des comptes. Plus d’embauches augmenteront les charges de toute façon pour les entreprises à un moment donné. Indépendamment des contrats de commande. Cette linéarité progresse jusqu’à atteindre son seuil critique. Un TROMPE L'OEIL pur et simple. C’est l’objection fondamentale, celle de l'acrobatie, sans entrer dans le bruit suscité par les partisans, ou les opposants politiques à cette proposition. Elle est conçue uniquement pour produire de la casse. En introduisant, et modifiant les coefficients de Gini, c’est à dire les formes de contraintes imposées que la population devra accepter comme régressions.


L’observation d’étape, de la trajectoire stochastique Jupiter Saturne, à la date du 14 janvier, n’apporte pas de réponse satisfaisante aux problèmes économiques posés à la France. La linéarité de Hollande consiste en une illusion et une fausse causalité. Peu importe les critiques, elle sera mise en œuvre, accumulant ainsi des strates d’illusions jusqu’au déséquilibre de l’édifice.


Les particuliers sont dépourvus de moyens d’action pour s’opposer à ce type de mesure décidée en leurs noms, mais sans leur assentiment. C'est un des travers de la démocratie, agir sans consentement.


En revanche, les particuliers sont concernés individuellement par la trajectoire Jupiter Saturne, hors sa dimension collective, à raison de ses développements dans leurs modes de vie. Notamment les personnes porteuses des positions suivantes :


  • -         jupiter et saturne, tout type de rapprochement jupiter saturne, moments angulaires réels jupiter Saturne dans votre configuration de naissance.
  • -         Les porteurs de mouvements synodiques Soleil Vénus, Soleil Jupiter, Soleil Saturne
  • -         Les porteurs des piliers de l’imaginaire


Ces personnes  ont tout intérêt à faire analyser leurs configurations  dès à présent afin de s’éviter d’ici à 2020 les pièges des effets de la causalité linéaire du type manger 5 fruits et légumes par jour vous protège du cancer, il faut perdre de ses droits pour garder son travail, et tout conseil linéaire similaire.


D’autant que dans le contexte actuel, des natifs sont mieux armés que d’autres pour bien s’en tirer, notamment celles et ceux en mesure d’agir sur les piliers de l’imaginaire. Afin de susciter dans leur vie un effet non linéaire, déclenchant une dynamique du hasard, leur assurant un développement constructif, dans le cadre d’un hasard ontologique.


Une grande majorité d'individus est vulnérable au hasard épistémique dans cette trajectoire Jupiter Saturne. Mais au moins deux types de profils semblent équipés pour résister et rebondir dans de bonnes conditions.


En conclusion de ces observations

La solution aux problèmes de la France est malheureusement hors de portée de Hollande, il est mal équipé personnellement, ainsi qu’intellectuellement pour y remédier.


La proposition de François Hollande, dite du Pacte de R.., s'analyse comme une ressucée de celle de Jacques Chirac Président en 2006, avec la TVA des restaurateurs. Ceux-ci en effet, s'étaient engagés, en échange d'une basse de leur tva à recruter, ainsi qu'à baisser le montant de leurs cartes, soit à baisser les prix. Sarkozy mit en oeuvre le système, sans que l'on observe significativement d'amélioration dans l'emploi. Les restaurateurs s'étaient engagés sur 4 millions de créations de postes. Les menus ont augmenté, les baisses furent très marginales dans les cartes des brasseries. Il en sera exactement de même avec le Pacte de Hollande. Les comptes de la Caisse d'Allocations Familiales seront mis en difficulté, avec un manque de recettes, résultant du cadeau fait par la Loi aux entreprises, sur la dispense de paiement de la part patronale, alors que la part salariale elle sera soumise alors à augmentation des prélèvements pour compenser.Tout cela se traduira par une importante ponction sur les salaires, un manque à gagner, et une nouvelle réduction du pouvoir d'achat.


En revanche des particuliers sont en mesure d’améliorer leurs situations car tout le monde n’offre pas la même vulnérabilité au hasard.


Get Adobe Flash player


GDB et claude thebault

01/14




reproduction interdite des textes et illustrations de cette page copyright Astroemail




GINI : Corrado Gini statisticien italien pendant la période faciste de Mussolini, à l'origine de la mesure des inégalités sociales. Les Nations Unies publient chaque année des listes de coefficients de Gini par pays. L'inégalité coûte très cher à la société d'un pays dans son ensemble. Elle provoque des divisions sociales profondes, tranchées et onéreuses, faisant monter l'emprise des pathologies sociales : maladie, dépression, stress, suicide, toxicomanie, alcoolisme, délinquance, éclatement des familles, violences familiales, élévation de la population carcérale pour 1000 habitants. Les gouvernements dosent les coefficients de Gini, afin de jouer sur les variables du supportable par les populations. En matière de contrainte fiscale le premier ministre Ayrault a suivi les consignes de matraquage de DSK formulées en 1999 estimant que ce coefficient de Gini serait supportable au motif du slogan du redressement national, "consentez à l'effort". Il récolta le mouvement des Bonnets Rouges, le discrédit, le ral le bol fiscal, et des pertes en rentrées fiscales en 2013.



®

"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


            Médiation Extra Judiciaire  Droits intellectuels Engagement consommateur   Argumentaires

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702