ASTROEMAIL
informations juridiques de la consommation de crédulité






©astroemail® 2017 reproduction interdite








En 2016, après 4 années de clandestinité, une nouvelle étoile faisait son apparition dans le petit univers des faux voyants non sérieux hexagonaux, Jean Michel Lacroixdelafesse.


RECHERCHE D’UNE NICHE

New yorkais, âgé de 58 ans, d’origine canadienne, utilisant pas moins de 9 AKA -also know as ou aussi connu comme- que l’on peut considérer comme des pseudonymes. L’individu ayant des prétentions artistiques se fait aussi appeler Delacroix, comme le peintre, sans lien de parenté, bien entendu, et sans son talent non plus. Jean Michel est ce que l’on appelle vulgairement un barbouilleur du non figuratif, incapable de peindre une nature morte au naturel. Faire des taches il connaît. Ce qui prouve qu’il n’a jamais dépassé l’âge pré-scolaire dans son développement mental.


Cette nouvelle star de la fausse voyance affirmait être en mesure, sur formulaire de type Question Réponse, de certifier un faux voyant non sérieux astrologue, médium, télétransportation etc… Afin de lui attribuer un rang et un classement. La récupération de sa documentation, à New York, indique surtout qu’il fait payer[1] pour décerner des étoiles, non identifiées, au tarif de 1 500€ la page avec photo couleur. C’est du business il n’y aurait rien à redire si c’était légal. Ce ne l’est pas. Idem avec le code de la consommation en France. Pour New York Jean Michel en était informé. Mais il passait outre, en se disant « pas vu pas pris », comme dans la chanson de Gainsbourg Mon Légionnaire[2]. Pour la France, Jean Michel n’en savait rien et il s’en moquait bien.


Tarif de page publirédactionnel de Jean Michel disponible à New York et aux States. non déclaré(document de New York)


Jean Michel pratique le publirédactionnel payant. C’est son fond de commerce. Après avoir tâté des potins d’Hollywood sans succès, puis des pages sur les UFOS, sans parvenir à se faire une place, après une période alimentaire d’annuaires des femmes du moyen orient, il inaugura un genre nouveau sur ce modèle, les listes de la fausse voyance, ses nouveaux arabes. Estimant son marché à plus de 80 000 clients dans le monde. L’homme voyait grand. A l’échelle planétaire. Au point de publier sur internet l’organisation d’élections mondiales…dans sa boite aux lettres d'émails. Les faux voyants Français l'ont cru.


La recherche d’une niche, pour récupérer de l’argent, est à l’origine de la commercialisation des listes (observez l'absence de mention de nom d'éditeur, anonyme, en bas des couvertures sur ces 3 documents)



L’annuaire des Femmes orientales préfigure le classement des faux voyants en qualité de nouveaux arabes

Tous les visages représentés ont payé leur promotion, parce qu’ils ont envoyé leur photo avec l’argent (observez l'absence de mention de nom d'éditeur en bas de page de ces 2 éditions de listes anonymes. Les personnes ayant payé en donnant leur photo étaient escroquées, après les femmes arabes, ce fut le tour des faux voyants notamment en France)


Beaucoup de personnes, notamment chez les faux voyants, conçurent des espérances nouvelles en termes de rayonnement publicitaire, et de surface internationale de pacotille pour épater le péquenot crédule. Notamment en France. Jean Michel faisait son tri au pifomètre, en fonction de ses préférences personnelles, sans se cacher puisqu’il le publiait texto «c’est mon choix préférentiel». Ainsi qu’en fonction de la vitesse avec laquelle ses « clients » le réglaient, pour établir une liste, la mettre en vente sur Amazon, lulu et les autres sites acceptant le paranormal. En affirmant que ses listes, sous formes annuarisées, constituaient le must publicitaire pour le petit voyant pedzouille inconnu de Bécon les Bruyères, de Viry Châtillon, ou de Pétaouchnock. Ce sont dans ces conditions, que depuis 2012, le faux voyant non sérieux RAMBERT gravissait, les unes après les autres, les marches glorieuses conduisant au statut envié de meilleur des meilleurs, dans la plus pure tradition nazie. Dans l’attente d’obtenir, prochainement, la Croix de Fer des meilleurs de 1ère Classe. Car Jean Michel est un exalté de l’idéologie de Tonton Adolf. Comme la mode végane est elle aussi d’origine nazie[3], la course au meilleur l’est aussi, puisque les aryens étaient la race des meilleurs. D’ailleurs Jean Michel publiait dans sa propagande que son organisation constituait la résurgence de celle crée en 1925 par Hitler à Berlin, les frères de lumière. Est-ce la nostalgie d’Hollywood, et le souvenir de ses débuts de cinéma ? Jean Michel nommait son mouvement Artisans de lumière. Eclairagistes en quelque sorte de plateau. Celui qui dirige les spots sur les acteurs.


L’affaire aurait pu se résumer à de la fausse publicité, à partir de listes anonymes, s’il n’y avait eu des retombées imprévues. Un des grains de sable s’appelait David MOCQ. Ayant besoin de surface, le faux voyant non sérieux David MOCQ s’intéressait, le 10 février 2016, lui aussi aux étoiles, afin de donner du galon à ses épaulettes et dépasser ainsi le grade de seconde classe lorsqu’il faisait son service militaire. Sans intention, évidemment, de les payer. David MOCQ pensait filouter Jean Michel au motif que l’océan atlantique les séparait. Le défaut de Jean Michel consiste à ne pas publier ses tarifs au préalable. Sauf aux US où on les trouve en anglais, avec en promotion, les museaux du faux voyant non sérieux RAMBERT, sous celui de la fausse voyante non sérieuse Maud KRISTEN, au visage constipé


document de propagande diffusé à New York

Les museaux de Maud KRISTEN et de RAMBERT sont des faire valoir aux US pour la promotion des listes de fausse voyance de Jean Michel. Judith FRICOT s'est récemment empâtée, l'argent mal gagné lui a fait prendre des kgs superflus.


Jean Michel les présente en duettiste afin de se donner une importance européenne, en affirmant ne traiter qu’avec les « grosses légumes » étrangères. Maud KRISTEN est une femme élégante de taille menue. Quant au faux voyant RAMBERT, il accuse bien son embonpoint de petit gros rondouillard, corpulent, pansu, gluant, huileux, poisseux, grossier et de surcroit MENTEUR. De compétence surfaite, suite à la publication en 1994 de l’avis d’Anne Placier, dans le premier guide de la fausse voyance, « mieux vaut en rire » écrivait-elle. Confirmé en justice le 19 janvier 1996 par la 17e chambre correctionnelle du TGI de Paris. Aux US, pour Jean Michel cela reste sans importance puisqu’il est un marginal, inconnu des principales organisations, nonobstant le fait qu’il se présente es qualité de responsable d’une american federation of certified psychics and mediums. Un machin, dirons-nous, qui impressionne beaucoup en France, surtout la dénomination anglaise federation pour son impact, présumée conséquente alors qu’il n’en est rien : 4 personnes en tout. En même temps Jean Michel revendique la qualité d’éditeur via une autre dénomination de style bling bling times square press. Une vérification permet rapidement de se rendre compte de la fausseté de toutes ces prétentions. Ayant mis en doute l’existence de l’éditeur, astroemail observait, lors du référé du 10 février 2017, les reculades successives du faux voyant non sérieux RAMBERT. Times Square Press était qualifiée, sur ses 12 sites internet, « d’importante revue de voyance », puis ensuite désignée en qualité de maison d’édition, dans une de ses assignations. Puis dans celle de son référé de maison de presse, ce qui signifie point de vente de journaux style Relay H. Pour encore se transformer, enfin, en département d’une agence juive charitable, déclarée sous le nom de WJNA, selon un document remis manuellement au Président RONDEAU du TGI de Paris. Bref Times Square Press est dépourvu de statut légal. Raison pour laquelle la marque était déposée à l’INPI en France en juillet 2016, par mes soins, afin de stopper net la tromperie avec un statut légal opposable.


UN IMPOSTEUR

Après ce long aparté de présentation, venons-en rapidement au fait. Jean Michel, dans sa biographie, revendique une spécialité bien spéciale, sur laquelle il se base pour annoncer la fin du monde en 2022. En se fondant sur sa « connaissance » des écritures sumériennes.

couverture des documents proposés sur Amazon (absence de mention de nom d'éditeur,anonyme, textes de provenances inconnues mis sous couvertures vendus sur Amazon comme dictionnaires, tromperies du consommateur)


2022 la fin du monde avec le retour des Anunnakis 9e édition revue et condensée vendue sur Amazon : un concentré d’inepties (document vendu sur Amazon avec éditeur anonyme absent sur la bas de page)


Ainsi dans sa biographie, en anglais, il revendique la qualité de « leadership linguistique », terme dépourvu de signification tout en voulant en imposer. Pour avoir écrit, dit-il, 14 dictionnaires en sumérien, akkadien, assyrien, hittite, français etc..disponibles sur Amazon, dans le monde entier. Bref, ce serait un véritable connaisseur, un expert écrit-il. «He is internationally known for his expertise in history and languages of ancient civilizations…” Internationalement connu pour son expertise en histoire et langues des civilisations anciennes. Vérifions !



Non cité dans les références universitaires des experts internationaux du cunéiforme (document universitaire véritable)


Les universitaires spécialisés publiaient, dans ce domaine, une grammaire sumérienne récente en 2016. Une recherche sur le site de l’Université d’Oxford, réputée en civilisations orientales, ne comporte nulle part aucun des 9 AKA de Jean Michel pour des contributions écrites. La copie de la dernière grammaire de Sumer publiée en 2016, comporte des exercices, de 224 pages. Ce document de travail publie les références des principaux spécialistes de la langue. Nous avons cherché, vainement, le patronyme de Jean Michel dans la liste des experts. En relevant par ordre d’apparition les noms débutant par D pour Delacroix, ou L, notamment. Sans surprise il est nulle part. Introuvable. C’est donc un imposteur.


Cette vérification présente un grand intérêt. En effet, Jean Michel annonce la fin du monde en 2022. 10 ans après celle des Incas de 2012, ayant lamentablement foiré. Notamment Jean Michel annonce le retour des extra-terrestres Anunnaki, lesquels seraient, selon lui, les civilisateurs de Sumer. Présenté ainsi cela ressemble à une illusion de Moïse[4], utilisée en psychologie. Le terme Anunnaki signifie «les fils du Prince». Les personnes ayant lu les travaux des 2 grands sumérologues mondiaux, l’ukrainien Samuel Noah Kramer, et le Français Jean Bottéro, savent que le civilisateur sumérien était un homme poisson nommé UANA adapa, nommé en grec OANNES. Il y en a eu 7 en tout, appelés les sages apkallu antédiluviens, ainsi que le rapporte les babyloniakas du prêtre Bérose réfugié sur l’île grecque de Cos, où il enseignait l’Ecriture Céleste, au lieu de l’astrologie, qui est une invention purement hellène. Raison pour laquelle les romains distinguaient le cercle barbare « sphaera barbarica », du zodiaque grec. Les apkallus venaient de la mer rouge, pas d’une soucoupe volante. Des hommes grenouilles, de toute évidence, dont aucune trace n’a été retrouvée à ce jour.



Uanna adapa le premier civilisateur des sumériens, homme poisson venu de la mer Rouge, représentation babylonienne. Les prêtres à Babylone cérémoniaient habillés en poissons, tenue de Carpe, ou Carpe Céleste.


"En Babylonie quantité d'hommes venus d'ailleurs s'étaient installés dans la Chaldée, où ils menaient une existence inculte, pareils à des bêtes.

Une première année, alors, apparut là sur le rivage, un monstre extraordinaire sorti de la mer Rouge et appelé OANNES. Son corps entier était celui d'un poisson, avec, sous la tête (de poisson)une autre tête (humaine) insérée, ainsi que des pieds, pareils à ceux d'un homme-silhouette dont on a préservé le souvenir et que l'on reproduit encore de nos temps. Ce même être vivant, passant ses jours parmi les hommes, sans prendre la moindre nourriture, leur apprit l'écriture, les sciences, et les techniques de toute sorte, la fondation des villes, la construction des temples, la jurisprudence et la géométrie.Il leur dévoila pareillement la culture des céréales et la récolte des fruits: en somme il leur donna tout ce qui constitue la vie civilisée. Tant et si bien que depuis lors on n'a plus rien trouvé de remarquable. Au coucher du soleil, ce même monstre OANNES replongeait en la mer pour passer ses nuitées dans l'eau : car il était amphibie.Plus tard apparurent d'autres êtres analogues...7 en tout (Berossos)"

OANNES nom grec de U.an.na (Adapa le sage) -tablette retrouvée à Uruk en 1959-1960 (w20030) Ab gal ou apkallu signifie les très intelligents les super experts enseignants et diffuseurs de secret, des héros civilisateurs. Jean BOTTERO pages 199 et 200 de Mythologie Mésopotamienne NRF Gallimard mai 1989.


document de propagande, éditeur anonyme, diffusé par Jean Michel à New York sur son admiration intellectuelle de l'idéologie nazie


Le virage nazi sumérien de Jean Michel : du mauvais Robert Charroux auteur du Mystérieux Inconnu.

La croix gammée n’est ici que le symbole décoratif du plafond du temple de Jupiter. A la fin de l’antiquité Jupiter était promis à devenir un dieu unique de type monothéiste, pour cette raison il absorbait les symboles d’autres religions, ici celle des hindous. Cette ascension stoppa net avec la secte du prêcheur des chrétiens lorsque l’empereur Constantin recherchait un signe pour gagner une bataille décisive La ressemblance des visages de Jupiter, et de celui du prêcheur, montre l’absorption du culte de Jupiter par les chrétiens. D’ailleurs Jeshua et Jupiter commencent par un J.


Les chrétiens sacrifient à Jupiter le dimanche en totale ignorance


En matière de fin du monde, nous avons publié sur Astroemail, en 2015, ce qu’il fallait penser des 4 Lunes de Sang annoncées, cette année-là, en avril, par l’astrologue provençal Patrick GIANI[5]. Il n’y aura pas plus d’invasion de soucoupes volantes, venues d’Aldébaran en 2022 que de fin du monde des incas en 2012. On avait perdu l’habitude, depuis les années 1654, des annonces millénaristes de fin du monde en Europe. Ce thème fleurit régulièrement aux US, ce qui faisait dire, récemment, au Président TRUMP, que le principal problème des habitants de son pays se nomme maladie mentale.


Jean Michel Lacroix, à New York, nous donne un exemple saisissant de sa deliratio, ou delirium. Jean Michel Lacroix vendait du vent, aux faux voyants Français, l’ayant payé cash ! François Rabelais dirait qu’il s’agit d’une histoire d’horologerie. Le terme horologiers désigne les « gens qui vendent du vent de même qualité que celui que recèle le tambour, ou qui font plus de bruit que de besogne ».


φclaude thebault 17/11/2017 ©astroemail® reproduction interdite tous droits réservés  



[1] Aucun des faux voyants Français, ayant eu leur publirédactionnel publié par Jean Michel, ne reconnaît l’avoir payé. La publication de leurs « tronches » sous formes de photos prouve le contraire. Jean Michel ne vit que de cette activité, ainsi que du produit des ventes sur Amazon de ses listes. Il n’est pas connu pour sa philanthropie, ni non plus en qualité de mécène de la fausse voyance. Sachant que ses étoiles servent d’argument publicitaire, dont il vérifie visuellement l’usage. Le « marché » Français décollait pour lui, avec des espoirs financièrement prometteurs, jusqu’au plantage de l’année 2016.  


[2] Mon Légionnaire chanson d’Edith Piaf, 1937, Polydor, remixée en 1990 par Serge Gainsbourg, «il a montré ses tatouages, en souriant il a dit montrant son cou pas vu pas pris».


[3] La mode végane, ainsi que le précisait la journaliste Anna Lietti dans l’éditorial, le 4/11/2017 d’un quotidien étranger, se referrant à Luc Ferry, était instauré par le régime de Tonton Adolf pour protéger les animaux. Il faut dire que, bien avant Tonton Adolf, Pythagore soutenait des propos similaires. Bref, les ancêtres aryens, grands blonds aux yeux bleus, mangeaient les produits de la terre, pendant que les non aryens, composant les races bâtardes, étaient des carnivores. Le guerrier aryen, meilleur des meilleurs, est l’archétype de l’ancêtre végane luttant contre le monde dégénéré. Voilà la raison pour laquelle le faux voyant RAMBERT, meilleur des meilleurs, assignait Astroemail en référé le 10/02/2017 pour deux dessins de nourritures carnées : le hot dog, et les andouilles. A l’audience il ne disait rien de ses préférences véganes au Président RONDEAU. Comme il n’est ni grand, ni blond, sans yeux bleus, gros, ventripotent, grassouillet, pas même bavarois, il est juste bon à rien. 


[4] Illusion de Moïse : « combien d’animaux de chaque espèce Moïse mettait-il dans l’Arche ? » Arche et Moïse se rapportent au contexte Biblique. L’arche c’est Noé, pas Moïse. Cette illusion, employée en psychologie, sert à identifier les normes reconnues par les individus. Les ignorants se font piéger.


[5] Hoax astrologique des quatre lunes de sang de 500 ans annonciatrices d’évènements d’importance mondiale. A lire dans le livre des Hoax astrologiques pages 65 à 89. Effet du rare, terreur planétaire, baragouinage, effet de barrière, les planètes tueuses des éclipses destinées à affoler.

















®

"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


            Médiation Extra Judiciaire  Droits intellectuels Engagement consommateur   Argumentaires

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702