Cura,Patrice Guinard,horocope de Pluton





IATROGÉNIE DE LA PRÉ DICTION

effets nuisibles de la prédiction, nuisances des horoscopes pré dictionnels

horoscopes de l'avant dire




copyright Astroemail 2014


Les horoscopes naïfs de l'astrologie catastrophe, astrologie de l’angoisse, de l’anxiété, et de l’inquiétude.


L'HOROSCOPE DE PLUTON DE PATRICE GUINARD


Patrice Guinard, s’auto qualifiant philosophe astrophile, délivre contre la somme de 45 euros[1], son horoscope de Pluton pour les 20 prochaines années (2010-2030) via une page payante de son site cura, hébergée gratuitement par Free.


Qui est Patrice Guinard ?

Un intellectuel limité en expériences pratiques, dont les publications élargissent les frontières de l’incertitude par ses nombreuses zones d'ignorance. Pendant 30 ans il réfléchit à la domification des maisons astrologiques. Sans s’apercevoir en définitive que 20 ans de statistiques Gauquelin, publiées sur son site, démolissaient le concept des secteurs d’une Roue de Pythagore. Cécité!


Patrice Guinard propose une réforme du thème astrologique centrée sur la latitude planétaire, sans s’interroger sur les défauts du mécanisme géocentrique qui le supporte. Il évolue dans un espace de dimension 1. Dans lequel il localise une planète avec une coordonnée positive ou négative.Ce qui revient par comparaison à établir une carte de France des gouffres, proportion non respectées,sans indication de relief.


Il en donne une illustration en proposant l’horoscope des latitudes creuses de Pluton (imaginez les gouffres) dans des termes exprimant son sadisme : «the true and wonderful prediction for twenty years». La vraie et merveilleuse prédiction pour 20 ans. Quel prodige éblouissant, extraordinaire, féérique, surnaturel, annonce-t-il ? «It's difficult to imagine exactly what kind of new barbarism…  no less than twenty dark years”


C’est difficile d’imaginer, écrit-il, le nouveau genre de barbarisme (qui nous attend)…pas moins que 20 années noires”.


L’esprit pervers de Patrice Guinard se délecte par avance des délices de la cruauté, de la douleur, de la méchanceté, de l’atroce et de l’épouvantable.


Afin de convaincre l’internaute, Patrice Guinard publie un diagramme, sans indication d’origine, des latitudes de Pluton couvrant une période de 1910 à 1960 et 2000 à 2040. En soutenant l’assertion selon laquelle l’histoire récente du XXe siècle illustre tragiquement les basses latitudes de Pluton  de + 6 à -6° par des drames (sans indiquer lesquels). Employant à cette fin une allusion vague, accolée à un propos de connivence flou : « nous savons ce qui s’est passé à ces périodes ». Afin de donner force à  son effet d’annonce « entre septembre 2008 et mai 2030…la venue du « nouveau barbarisme ».


extrait des latitudes de Pluton selon Patrice Guinard


L’internaute, paniqué(e), par cette prophétie annonciatrice d’années noires (caractère allusif de sens imprécis). Impressionné(e) par les titres complaisamment étalés par Guinard, philosophe, doctorat Ph D, est invité à cliquer sur le lien « voyez mes prévisions » afin de soulager sa carte bancaire d’une somme de 45 euros, pour un mauvais emploi.


Pour quelles raisons ?


Intéressons nous à la mise en scène en mode dramatique de Patrice Guinard.

L’internaute forme son inquiétude à partir de l’image occupant les ¾ de la page du site de Patrice Guinard, représentant les échelles latitudinales de Pluton de 1900 à 1960, et de 2000 à 2040. Comportant en repères 4 cercles rouges de + 6 à -6°.


Une centaine d’années en deux tableaux conçus pour donner la frousse.


Bien entendu lorsque l’on publie, comme ci-dessous, les tracés des mouvements exacts de Pluton de – 3000 à +3000, soit en tout 6000 ans, les graphiques de Patrice Guinard pâlissent alors subitement.


Pluton de -3000 à + 3000 en trois dimensions longitudes,latitudes, distances


Les tracés ci dessus émanent des almanachs astronomiques et des algorithmes de calcul de Jean Meeus (auteur des Morsel de l’astronomie) et formules de computation conformes au DE 406 du JPL (Jet Propulsion Laboratory de la NASA).


Cette comparaison des horizons, en fonction de 3 paramètres, au lieu d’un seul, donnent un relief au comportement de la planète Pluton sans évoquer les tourments, l’épouvante et la panique. Ressorts de l’effroi avec lesquels Patrice Guinard escompte soutirer 45 euros pour prix de la pétoche qu’il inocule à tous les internautes visitant sa page. Il pousse en quelque sorte un cri d'alarme "nous tombons dans un gouffre -+6" comme on le fait avec le rappel des échelles de tremblement de terre.


Pour quel motif Patrice Guinard se focalise-t-il arbitrairement de -+6° degrés de latitude?

1)Ces données correspondent aux paramètres de la planète pour la période actuelle. Patrice Guinard manipule l’internaute en affirmant que les 20 prochaines années seront noires. Cela revient à dire qu’au-delà, soit de -6 à -10°, comme de + 6 à +10° les années par contraste seraient-elles blanches ? D'autant qu'il n'apporte aucune preuve que l'échelle-+6° est un niveau attire catastrophes systématiques!


2)Les latitudes de Pluton vont bien au-delà des assiettes +-6°, jusqu’à – + 17°, dix points de plus. De quelles couleurs sont ces périodes ? Au delà de noir c’est comment ? Il l'ignore et à ces dates Patrice Guinard sera déjà mort et décomposé, pour cette raison il ne s’en préoccupe guère. Personne ne lui versera 45 euros d’obole pour le savoir.


3)Dans le passé on trouve des situations semblables. Prenez 1792 à 1794 une période de – 9 à -10° de latitude.


Latitudes de Pluton de -9 à -10 1792 à 1793


 Patrice Guinard tirera prétexte de la période de la Terreur pour dresser un tableau sombre de l’histoire, et assurer avoir raison de tenir le rôle de Cassandre. Certes Robespierre faisait tomber les têtes sous la guillotine, mais cela ne concernait que la France. Partout en Europe les peuples vivaient autrement. En Angleterre, en Allemagne, en Suisse, en Espagne, en Italie, en Hollande ces pays ignoraient la révolution et ses méfaits. La preuve en est qu’en Angleterre des discussions étaient menées aboutissant, le 6 mai 1795, à l’Auberge du Pélican à la signature du Speenhamland Act, premier accord d’indemnisation du chômage de toute l’histoire. Les comtés anglais procurèrent aux individus privés de travail des moyens matériels de survie, jusqu’en 1835. Alors qu’auparavant on enfermait les chômeurs dans des prisons et des maisons de travail forcé. En 1797, dans Agrarian Justice Thomas Paine formula pour la première fois l’idée du Revenu Universel d’Existence sans travailler. Faut-il considérer ces années comme des années noires ?


Latitudes de Pluton de -10 à -11 de 1794 à 1795


Prenez les latitudes de – 10 à -15° et au-delà, soit les années 1814 à 1817. Elles correspondent en France à la fin de l’Empire, et à la Restauration. Des années noires ? Certes le retour des nobles émigrés s’accompagna de la Terreur Blanche dans diverses régions de France. Chacun régla les comptes du passé à sa manière en faisant passer le goût de la révolution aux révolutionnaires survivants.


Latitudes de Pluton à -15 de 1814 à 1815


Pour ma part j’ai retrouvé les archives relatives à l’aventure du chevalier Paul de James, noble émigré du Limousin ayant combattu la République dans l’Armée des Princes aux cours des années 1790.  Servant à son retour en France dans les Gardes du Corps du Roi Louis XVIII, décoré de la Légion d’Honneur, puis maire d’une petite commune après sa démobilisation du service actif de la Porte du Roi, candidat à la fonction de sous préfet. Un homme qui quitta sa province, sa famille, sa situation, dans une simple carriole quand la Révolution arriva, pour émigrer en Allemagne. A son retour il épousa sa cousine, fonda une famille, donna une nouvelle branche en faisant pousser des rameaux dans l’arbre généalogique de la famille de James arrivée en France sous Louis XI. D'autres émigrés revenus en France se mirent eux aussi à revivre. Il y en avait des centaines de milliers. Des années noires ? Vraiment ?


4)Patrice Guinard écrit avec ignorance, et légèreté, le mot « astrological fact », fait astrologique, sans recul, ni réflexion suffisante, en assimilant Pluton et barbarisme. A quel titre ? Et sur quels fondements ?


Sur le nommage ? Il se dit philosophe, mais il laisse sans réponse la démonstration philosophique des sceptiques de Sextoy Empeirikoy, selon laquelle il n’existe « aucune sympathie » entre le ciel et la terre via l’emploi des noms. Quid nascit erit Leone erit forte ? Qui nait sous le Lion nait-il fort pour ce motif ? Sextoy démontra la fausseté de cette assertion.


Un autre philosophe, père de l’Eglise, Tertullien s’inscrit dans la suite de Sextoy sur ce même thème dans son Apologétique.


Erubescar error vester…que l’erreur rougisse devant nous « qu’une société est condamnable, et avec elle son auteur, si vous prouvez qu’on doit condamner, haïr son nom, à cause de la culpabilité de cette société et de son auteur…maintenant vous ne connaissez ni l’un ni l’autre, vous vous en prenez au nom, vous attaquez le nom, et vous condamnez d’avance une société inconnue, un fondateur inconnu par leur nom seul et non à cause de leur culpabilité. »


La proposition de réforme astrologique[1] de Patrice Guinard ne comporte aucune disposition sur le nommage des planètes, et les conséquences à leur appliquer en termes de prévisions.


Patrice Guinard fait donc un procès d’intention à Pluton. Une opération permettant d’extorquer 45 euros aux crédules, et aux effrayés, en semant le désordre dans leurs pensée avec des propos d’abominables années noires à vivre.


Une blogueuse rousse, rochelaise, dans le genre « fifi brindacier », usa en 2013 de la technique de nommage Patrice Guinard à propos des méfaits supposés, selon elle, d’un caillou nommé Industria. Elle soutenait que ses mouvements affectaient la désindustrialisation. Industria désindustrialise. Elle osa le ridicule. En effet, les données statistiques publiées par l’Union européenne montraient, sur la période visée par Fifi brindacier, que l’industrie progressait au lieu de reculer. La démarche de cette rouquine était une tentative de corrélation superficielle, consistant à faire coller une information désindustrialisante économique franco française, erronée, avec une pseudo explication d’origine astéroïdique, le caillou Industria.


La blogueuse rochelaise ignorait la possibilité de mise en évidence de l’interdépendance de son caillou Industria avec l’évolution des températures en Mongolie. Il existe des logiciels pour cela. Ainsi que d’affecter les variations d’assiette d’Industria, ou ses trajectoires, avec des options de vente de trading sur des marchés baissiers. Sous réserve des linéarités.


Alors, les 20 prochaines années noires de Patrice Guinard, sur la base des latitudes 6 de Pluton, inutile de les soumettre à une simulation Monte Carlo pour discerner la sottise du propos.


C’est l’attrape gogo caractéristique. Une planète pète de travers, affligez-vous mes frères. Le signifiant et le signifié sont relatifs. Ce qui est jugé apparaît relatif à celui qui juge. L’ignorance significative de Patrice Guinard en astronomie justifie-t-elle, que ceux qui en savent moins que lui, se dépouillent de 45 euros pour ne rien apprendre de plus qu’une série d’inepties sur les fausses corrélations latitudinales de Pluton ? Pluton se comporte selon sa nature, en fonction de son orbite.


Le Soleil, écrivait Sextoy, est sans aucun doute beaucoup plus frappant qu’une comète. Mais, comme nous voyons le soleil continûment et la comète rarement, nous sommes frappés par ce corps céleste au point de voir un message divin lors de son apparition. Si nous concevions que le soleil apparaisse rarement, et la comète continûment, et que Soleil illumine tout d’un seul coup, nous verrions dans cette apparition soudaine quelque chose de très frappant et de très troublant.


Quand Pluton est à –ou +6° des gens meurent, et d’autres réussissent, sans que  Pluton y soit pour quelque chose, à quelque degré que se trouve l'assiette de son orbite.


Quand aux années noires 2008 à 2014, celles que nous avons vécues et vivons, méditez sur cette information parue en juillet 2014 : Nouveau record battu de départs en vacances 1000 km de bouchon à 12h00 sur les routes en France. Est-ce l’indice d’une année noire pour les vacanciers? De plus en plus de vacanciers malgré la crise économique. Ils ont les moyens.


Epargnez vos 45 euros, ou, au lieu de les gaspiller en les donnant inutilement à Patrice Guinard. Achetez vous avec cette somme une paire de chaussures. Cette dépense vous sera profitable.   


Claude Thébault

Éditeur d’Astroemail.




[1] http://cura.free.fr/09-10/1004newk.html La réforme du thème astrologique selon Patrice Guinard n’est que l’astrologie selon Patrice Guinard . La confusion entre absence de réflexion et réflexion de l'absence.



[1] Prix de l’adhésion annuelle à son association Cura


claude thebault 09/14




© claude thebault 2014



















®

"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


            Médiation Extra Judiciaire  Droits intellectuels Engagement consommateur   Argumentaires

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702