DIEUDONNÉ


Alain Juppé maire de Bordeaux interdit le spectacle de Dieudonné dans sa ville 4 janvier 2014


Alain Juppé interdit le spectacle de Dieudonné à Bordeaux Le Parisien - Société

Alain Juppé, maire (UMP) de Bordeaux annonce qu'il interdit le spectacle de l'humoriste controversé Dieudonné

prévu le 26 janvier dans sa ville.



mots clés : Dieudonne,Valls,Rire,circulaire valls      



 





LE HASARD SAUVAGE S'ATTAQUE AUX TABOUS



2014 Bataille engagée sur le front du Rire


Deux faits sans rapports sont à mettre en perspective dans la prise de conscience des événements.


La présence d’une cafrine à la justice, en la personne de Mme Taubira.

La répression organisée par un gouvernement socialiste composée d’une négresse, contre un nègre, Dieudonné pour ses idées.


Deux personnalités éminentes de la communauté noire occupent l’actualité des faits d'évolution de la société. Cela mérite d'être rappelé.


L’opinion publique ne retient que ça et rien d’autre. D’un  côté une cafrine réglant les dispositions du mariage civil étendues tous sexes confondus,  bientôt aux robots il faudra aussi s’en préoccuper dés maintenant. De l’autre un cafre exerçant son humour à l’encontre d’une espèce protégée, les habiris.


Ces personnalités interviennent sur des sujets du quotidien intéressant les modes de vie, et notamment la mise en communauté pour l’une, la cohabitation communautaire et ses frontières pour l’autre.


Depuis la seconde guerre mondiale, les habiris bénéficient en France d’une super protection légale organisée par les diverses dispositions anti discriminatoires. La moindre critique émise à leur encontre vous transforme rapidement en gibier d’audience. Dieudonné, après des débuts comiques, en compagnie du habiri Elie Seymoun, poursuit désormais seul ses performances en  utilisant les habiris comme fond de commerce de ses spectacles. Dans des représentations diverses et variés l’ayant exposé à plusieurs poursuites judiciaires. Philippe Géluck vient de publier un  livre ayant pour titre « peut-on rire de tout ? » Des espèces super protégées surement pas !


A tel point qu’en ce début d’année 2014, le gouvernement Français, empêtré dans ses inversions de courbe à effet de retardement, à défaut de solution contre le chômage, engage fermement son artillerie dans la bataille contre le rire.


Une offensive menée tambour battant avec le concours d’une circulaire hilarante, adressée aux préfets afin d’interdire les spectacles d’un bouffon noir. Soutenue officiellement par le prince des calembours, le Président Hollande, connu pour ses bons mots faisant le délice des diplomates des pays étrangers (la Macédonie au lieu de la Macédoine, Valls « revenu sain et sauf d’un voyage en Algérie » Le Point 21/12/2013 Algérie : la blague douteuse de François Hollande, ou encore Mme Taubira « qui ne m’a pas quitté depuis 8 jours et que je retrouve ce soir » Christiane Taubira "qui ne m'a pas quitté depuis au moins huit jours et que je retrouve avec bonheur ce soir, de retour de Guyane).


Pourquoi évoquer le hasard sauvage dans ce sketch ridicule ?

Faut-il distinguer dans ces événements le sens d’un message, ou n’y voir qu’une succession d’anecdotes sans signification particulière ?


C'est-à-dire faut-il ordonner le réel en fonction d’une routine mentale biaisée, selon laquelle une épistémologie cachée, c’est à dire une connaissance organise cette actualité ? Ou simplement une série de faits dépourvus de coïncidence se bousculent au portillon, avec leurs conséquences ?


Pour y voir clair un précédent existe, mettant aux prises le rire et le pouvoir socialiste.


La tragédie de Thierry Le Luron.

Aussitôt le premier François socialiste élu en charge de la Ve République, le rire en fit sa tête de turc, sous la forme de Kermit..errand la grenouille, crucifiée régulièrement par l’humour féroce de l’humoriste Le Luron.


Il en résultait même une chanson « l’emmerdant c’est la rose ». sur l’air du détournement du succès de «l’important c’est la rose» de Gilbert Becaud.



Le Luron recevait le soutien, dans ses attaques, des partis de l’opposition d’alors. Et son humour grinçant se spécialisa dans la satire politique des plus mordantes. De son côté Mitterrand, au lieu d’adopter l’attitude en son temps du Cardinal Mazarin, exposé au vitriol des mazarinades contestant son pouvoir. Mitterrand donc riposta, contre le Luron, avec l’artillerie du pouvoir à sa disposition, notamment la mise en place d’un harcèlement fiscal tout azimut, et les tapis de peaux de bananes.


Mais le Luron était malade. Du Sida. Après son mariage public en grandes pompes, médiatisé, avec Coluche pour femme, en 1986, il déclina. L’intervention de Line Renaud, et le soutien sans faille de Jacques Chirac permit à l’humoriste d’essayer à plusieurs reprises des traitements très couteux aux États-Unis, sans résultat, ainsi qu’à terminer sa vie dans la chambre d’un luxueux hôtel parisien le 28 novembre 1986.


Le Luron mort, Mitterrand souffla…un temps, Jean Edern Hallier reprit le flambeau tombé des mains du Luron, pour fustiger le pouvoir à son tour, et ce fut l’affaire des écoutes téléphoniques.


Le ciel des positions orbitales réelles du Luron 02 avril 1952.


tombé au champ d'honneur du Rire victime de ses idées anti PS


Casseur de dogme

Dieudonné présente un visage différent, en ce sens qu’il est attaqué pour ce que ses adversaires nomment des «dérapages» verbaux à l’encontre d’espèces super protégées faisant les frais de ses railleries. Il attaque un tabou verrouillé par la loi. Ce n’est pas l’anti gang mais c’est tout comme !


De la même manière que lors de l’hiver 2012 et le printemps 2013, la France de droite estimait que Mme Taubira s’attaquait au tabou social du mariage en l’étendant aux gays, trav, et lesbiennes. Autre tabou là aussi.


Dans ces cas le hasard sauvage réside uniquement dans le manque d’information. Le mariage étendu était une promesse de campagne du candidat Hollande, non un calembour. Quand à Dieudonné, ses réparties ne sont ni nouvelles, ni circonstancielles. Elles font partie du fond de commerce de son spectacle depuis des années.


Il n’y a donc aucune coïncidence à ce que coexistent, à un moment donné, les prises de position de deux membres publics de la communauté noire, sur des tabous de société.


On devrait plutôt les remercier de s’en occuper.


Faisons une halte sur la configuration de Dieudonné 11 février 1966. Le Luron présentait le profil d’un combattant. Dieudonné est-il seulement un iconoclaste? Ses positions orbitales vraies placent d’un côté Saturne Mars Mercure de quoi s'intéresser à ses effets de dynamitage de tabous sociaux.




Dieudonné, que veut-il vraiment? Voila la question à se poser, encore sans réponse à ce jour.


A-t-il un plan préconçu? En tout cas Le Luron Dieudonné des ressemblances existent!


Les attaques contre les tabous de la société. Est- ce du hasard sauvage que ce soient des noirs qui s’y attèlent. Taubira étend les libertés nuptiales, et Dieudonné fend à sa manière « la bien pensence » issue de la seconde guerre mondiale.


L'assaut contre les positions du Rire

La République engage ses divisions préfectorales contre le nègre malpensant en ouvrant le front du Rire dans les grandes villes de France. La négritude nourrira, à terme, des ressentiments sur cette chasse à l'homme. La population brocadrera les interdictions administratives de rigoler. La France devient triste. Comment s'étonner ensuite des réactions hostiles? Coluche disait sur le ton de la boutade "un vomi pour un rendu".


La négritude souffrit de l’esclavage, et connut les affres de la déportation dés la Renaissance. Pour eux l’extermination sauvage commença très tôt, les années 1500,  et aujourd’hui encore ils n’ont aucun statut super privilégié dans la société en réparation indemnitaire. Les victimiser, à travers Dieudonné, aura des conséquences à long terme, dans la société Française, dont on peut prévoir, au cours des prochaines années des réactions sociales anti communautaires.


L’artillerie socialiste négrière du gouvernement Ayrault pose un second problème de fond. La circulaire Valls Dieudonné du 6 janvier 2014 dispose que le spectacle «Le Mur» comporte des propos portant atteinte, notamment la dérision à propos des massacres des habiris par l’organisation mise en place dans les années 1940 par les services du Fuhrer Adolf Hitler. Notez tout d'abord que Valls et circulaire vont ensemble, c'est fait pour tourner, tout dépend du sens! En bourrique?


Dans sa formulation, cette circulaire revient à ériger une interdiction aux libertés d’opinion et d'expression, sur un thème précis.


Dieudonné, de par ses origines nègre, et le tribut humains en victimes, payé par les siens, au système capitalisme mondial, est légitimement fondé, en sa qualité de membre d’une communauté première réduite à l’esclavage industriel, à la déportation humaine, et à l’extermination par le travail, à tourner en dérision une autre communauté ayant obtenu un  statut super sécurisé, pour une extermination industrielle similaire postérieure récente.


En termes plus simples, peut-on interdire au descendant d’une communauté victime d’une extermination industrielle première à ridiculiser, dans ses spectacles, ceux d’une communauté victime d’une extermination industrielle postérieure, ou seconde ?  Le fond du problème Dieudonné se trouve là.


Valls, quand à lui, de par ses origines hispaniques, n’a aucun avis légitime à formuler sur le droit, ou l’atteinte, présumés de Dieudonné à tourner en dérision  une autre communauté déportée. D'autant que Valls appartient, par ses origines, à la première communauté qui a organisé, mécanisé, systématisé, et fiancièrement bénéficié de l'extermination des nègres. Les Espagnols. Dieudonné est fondé d’invoquer un droit MORAL qu’il détient sur le fondement de l’Histoire Humaine. Valls, devrait se taire tant il est particulièrement mal placé,  car volontairement ou non les ordonnances des majestées catholiques espagnoles organisant la Traite humaine le concernent. Il est comptable moral d'une boucle historique en sa qualité de décisionnaire politique d'État. le gouvernement aurait du revisiter l'Histoire avant d'engager son offensive. Pourquoi protéger de préférence les habiris et désavantager les noirs en leurs interdisant de s'exprimer? Le problème est là! On mesure ainsi la déclaration de répentance de Jean Paul II lorsqu'il demanda pardon pour les éxécutions publiques massives faites au nom de la religion. Le droit a-t-il les moyens de légiférer l'Histoire en organisant les priorités d'expression?


Bien évidement le droit de Dieudonné ne comporte aucune disposition légale reconnue en France. Il ne peut invoquer qu'un principe. Et encore, inutilement. Dieudonné n’a RIEN à attendre des lois Françaises actuelles.


Dieudonné dispose toutefois d'une ressource ultime dont il n’a encore jamais pensé à faire usage. Celle de réunir en un lieu, de son choix, des personnes, un public, uniquement pour le voir, sans parler, sans s’exprimer. Paraître.


Interdire ce type de manifestation serait alors gravement attentatoire aux libertés fondamentales en France.


Il est légitime que des gens paient, uniquement pour voir Dieudonné en «VRAI». Qu’ils achètent ensuite sa vidéo, sur internet, c’est autre chose. Mais en somme le  spectacle de Dieudonné ne devrait être que ça « se montrer ». Ce qui fit d'ailleurs Coluche en 1981 quand il renonça à se porter candidat, dans un habit de folklore, une plume de paon dans ses fesses nues.


Tout cela se présente dans le contexte de la citation correctionnelle d’un membre (sans jeu de mot) de la communauté super protégée pour délit de proxénétisme. DSK. Un homme de pouvoir et d’argent dont le comportement illustre tragiquement les tracts diffusés dans les années 1930 par les nazis représentant ce genre de personnage, gros, gras, friqué, industriel, financier, capitaliste, abuseur. Là aussi c’est du hasard sauvage.


Autrefois, à la cour des rois de France un fou de service avait la mission de singer le monarque en toute impunité. Jusqu’à Henri IV fondateur en France du régime de la monarchie absolue. A son avènement la fonction de pitre royal, proposé à faire Charlie Hebdo, Siné et Hari Kiri disparaissait. C’est bien dommage. On devrait réintroduire la fonction de bouffon de la République, cela éviterait les circulaires Valls Dieudonné à la noix!


GDB




01/14














Free web hostingWeb hosting





®

"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


            Médiation Extra Judiciaire  Droits intellectuels Engagement consommateur   Argumentaires

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702