ASTROEMAIL
informations de la consommation des crédulités




Les signes du zodiaque ont disparu



                                   



Morin,jean baptiste morin, morin de villefrance,l'illusion professionnelle de la nomination de JB Morin





illusion professionnelle de vérité




© 2015-2018 ASTROEMAIL L'enquête sur Jean Baptiste Morin de Villefranche


illusion de la transmission de charge par décès de Saint Clair


USAGE DE L’ILLUSION DE VÉRITÉ PROFESSIONNELLE DANS LA BIOGRAPHIE DE MORIN


Vie de Maitre Jean Baptiste MORIN est rédigée sur une accumulation de plusieurs illusions de vérité successives. Un bon exemple est caractérisé à propos de sa nomination au Collège de France en août 1629.


L’illusion de vérité concerne l’emploi des mécanismes associatifs pour faire accepter, un, ou plusieurs mensonges, dans une déclaration ou une affirmation ayant notamment des conséquences juridiques.


Ainsi Vie de Maitre Jean Baptiste Morin relie sa nomination au Collège de France, à la mort de l’un de ses membres, Saint Clair le 29 juin 1629. La biographie rapporte en page 24 que « Morin en fait parler à la Reine Mère ». Autrement dit il l’informe de la vacance d’une charge. Cela signifie que Morin avait ses entrées à la Cour. Or Morin affirmait n’avoir rencontré Marie de Médicis que trois fois dans sa vie. Sans parvenir à se faire admettre, par elle, comme astrologue personnel. Donc Morin ne pouvait en faire parler à la souveraine. D’autant qu’à cette date Marie de Médicis exerçait la régence temporaire du royaume, par décision de Louis XIII parti guerroyer en Languedoc. Marie de Médicis était directement informée par le Collège Royal, du décès de Saint Clair, au motif que le traitement des professeurs relevait de la cassette royale pour les appointements, afin d’établir les ordres de paiement.


Tant que les informations, relatives au remplacement de la charge vacante restaient inconnues du public, et non disponibles, les lecteurs de la nomination de Morin, en qualité de professeur au Collège Royal, dénomination ancienne du Collège de France, étaient incités à croire à l’explication du remplacement naturel du poste à pourvoir de Saint Clair nommé par Henri IV.


En 2013, Monsieur PECKER du Collège de France, publiait une note des archives de l’institution selon laquelle Morin était nommé en remplacement de la charge vacante, depuis déjà plusieurs années, de DUHAMEL, au lieu de celle de Saint Clair. Confirmé par le Catalogue des Professeurs.


L’illusion de vérité de la succession «naturelle», reposant sur les mécanismes associatifs du remplacement de Saint Clair, par Morin, caractérisait un mensonge. La charge de Duhamel, professeur de mathématique, était déjà vacante, depuis longtemps, bien avant le décès de Saint Clair. Il était donc nécessaire de s’intéresser au mécanisme des nominations pour le découvrir. Ce qui explique que depuis 400 ans la légende de la succession naturelle de Saint Clair était acceptée par les auteurs des dictionnaires, sans aucune vérification préalable.


Cet élément permettait ensuite de mettre en doute plusieurs autres affirmations contenues dans la biographie officielle de Morin. Notamment celle de sa date de naissance. C’est ainsi qu’en consultant les registres d’Etat Civil de Villefranche sur Saône il était possible de découvrir, en 2014, que la date publiée dans la biographie correspondait à celle de son baptême. Avec la conséquence que l’astrologie de Morin exposée dans l’Astrologia Gallica se rapporte à une astrologie chrétienne établie sur une date de sacrement. Ainsi la prédestination du destin par circonstances n’existe pas. L’Astrologia Gallica réécrite après la mort de Morin, pour le compte des héritiers testamentaires, caractérise une monumentale supercherie et une imposture. Comme toute l’astrologie géocentrique actuelle.


Référence : Biographie commentée de Jean Baptiste Morin

https://www.numilog.com/782939/Vie-de-maitre-Jean-Baptiste-Morin.ebook   

https://www.7switch.com/fr/ebook/9780290114915/vie-de-maitre-jean-baptiste-morin

http://numerique.lalibrairie.com/782939/Vie-de-maitre-Jean-Baptiste-Morin.ebook

https://www.decitre.fr/collection/ASTROEMAIL


φ claude thebault 88 fevrier 2018






reproduction interdite des textes et illustrations de cette page copyright Astroemail






®

"diffusion de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


 Déclaration du consommateur averti  Droits intellectuels   Engagement consommateur   Argumentaires

                         

                                       ©2019-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702