vrai zodiaque.fr,astrologie siderale,patrice bourriche, histoire secrete astrologie siderale





L'ASTROLOGIE SIDÉRANTE




© 2014 ASTROEMAIL DR reproduction interdite


astrologie sidérale ou tropicale? du pareil au même




En 2012, Patrice Bouriche, m'exprimait l'expression de tout son mépris, sur une page de son site, l'imposture des éphémérides papier, au motif que je lui suggérais des lectures, sans penser à mal. Insupportable pour son ego. Le moment est venu de démontrer, sans parti pris, qu'il pratique objectivement une astrologie sidérale MYSTIFICATRICE, notamment dont les positions planétaires sont fausses. La preuve que l'ayanamsa, et les précessions calculées par les sidéralistes, ou du pipeau, c'est du pareil au même.  



par Gauthier de Bruges, Passage de l'étoile


Astrologie sidérale ou tropicale : du pareil au même !

Patrice Bouriche (levraizodiaque.fr) fait l’actualité en cette fin d’année 2014 avec la publication d’un livre. Rien de moins que le Tome 1 de l’Histoire Secrète de l’Astrologie. Dès lors qu’il révèle quelque chose, ce ne sera plus ni confidentiel, ni réservé à une élite. On imagine déjà les réseaux d’occultistes mobilisés, dans l’ombre, pour lui réserver un mauvais sort hermétique, et ésotérique. Car les mystères, doivent, rester mystérieux. C’est la règle. A moins que Patrice Bouriche ne divulgue, sur la place publique, des énigmes de polichinelle, qui ne dérangent personne. Du déjà éventé, ou inventé !


le site de Patrice Bouriche


Il annonce, avec son aplomb caractéristique, son intention de débiter ses ténébreuses révélations en 3 tranches. Afin, écrit-il, sur son site, que « ce soit plus digeste ». Il appréhende, déjà, le caractère confus, inassimilable, et pesant, de la lecture de sa prose. Un mauvais signe avant coureur que cette appréhension, exprimée par un auteur, sur l’accueil qui lui sera réservé. Ou est-ce le constat, lucide, de la part de Patrice Bouriche, de son incapacité à se hisser au statut d’Indiana Jones de l’astrologie ?  Choisissez entre ces deux explications celle vous convenant le mieux.


S’agissant d’astrologie, je ne suis pas astrologue. En revanche, je suis qualifié pour dire si les positions planétaires sont justes, ou si elles sont fausses.


Dans un passé récent, 2012, Patrice Bouriche me faisait observer que je «n’y connaissais rien en astrologie ». Que je faisais «la promotion des secrets d’un Fakir Birman». Et que ce n’était pas scientifique, de son point de vue. Patrice Bouriche lit mal le Français. Car, avec mon associé, nous avons publié en 2013 les Mémoires du Fakir Birman de Paris. Lequel était le plus grand astrologue Français des années 1930. La culture de Patrice Bourriche laisse à désirer, puisqu’ il ignore les noms célèbres de sa profession. 


Il terminait son imprécation, à mon encontre, en ces termes : « Le jour où vous serez capable de prédire des événements majeurs, comme les révolutions arabes comme j’ai pu le faire en 2010, et que vous serez un scientifique digne de ce nom (donc pratiquant une astrologie sidérale), je vous accorderai peut-être un semblant d’importance. Pour l’instant, vous ne méritez que mon profond mépris ! Un dernier conseil, étudiez l’astrologie ! » Bouffon prétentieux! Clown! Guignol!


Ils sont nombreux, celles, et ceux, qui veulent que j’étudie leur discipline imaginaire, pleine de mensonges, pour m’exposer aux maladies mentales. Dans la série, je cite encore le spécialiste de l’astrologie chevaline, le breton Le Bihan. Lequel, incapable de lire un cercle étalonné sur 360 degrés,  me conseillait, en mars 2013, pour un jupiter positionné à 76° d’apprendre l’astrologie, car selon lui c’était « limite », et impossible.


Patrice Bouriche, outre ses révélations fracassantes, revendique être dans le vrai, au motif de sa pratique de l’astrologie sidérale.


La seule solution, pour le savoir, consiste à vérifier s’il raconte, ou non, à sa manière, les histoires de Charles Perrault, et celles des frères Grimm, de la sidéralité. Vérifions sa pratique sur pièces.


Patrice Bouriche, écrivait à mon propos en 2012 : « on sent chez vous une certaine misère intellectuelle ». L'occasion nous est donnée d'observer de quel côté se trouve l'indigence, les médiocres et les insignifiants du cerveau. Profitons, de sa culture "exceptionnelle",  pour passer le sac à poissons au banc test. En lui faisant l'aumone d'un  "r" supplémentaire dans son patronyme.


Prenons un élément, élémentaire, de sa production, afin de vérifier le taux de sa concentration sidérale, en degrés. Du sidéral à 100% ou du coupage de mauvaise qualité? Le juge de paix, en la matière, étant les éphémérides du JPL de la Nasa, lesquelles publient les positions planétaires SIDERALES,étalonnées, à l’usage de celles, et ceux, souhaitant s’en servir.


1Er test la carte.

Sur son site (vraizodiaque.fr) Patrice Bouriche publie un dessin réalisé par le logiciel Proastro, censé correspondre à la date du 7 septembre 1973 à 00h. Il écrit qu’il s’agit là d’un « ciel VRAI».

le "ciel vrai" selon Patrice Bouriche, spécialiste es voute céleste et en firmament de la faculté des nuages


Patrice Bouriche doit, impérativement, consulter un spécialiste de la vision afin de changer les verres de ses lunettes. Son croquis s’appelle une Roue de Pythagore, mais en aucun cas ne peut être un ciel. Notamment pour un adepte du sidéral. Les tropicalistes, dont il a horreur, emploient des roues semblables.


Ci-dessous voici le ciel du 7 septembre 1973 établi par un logiciel astronomique.


Vous y voyez les planètes, chacune sur leurs orbites respectives. Alors que Patrice Bouriche montre les bouchons de la circulation sur une circonférence unique. Où l’on a bien du mal à distinguer quoi que ce soit avec le bruit observable sur son carton. Une profusion de signes, inutiles, sources de parasitages multiples de l’information essentielle.


Conclusion du test visuel de la carte :

Les représentations du Vrai Zodiaque ne respectent pas les règles sidérales, notamment les localisations planétaires orbitales en distance. Connues depuis Anaximandre de Milet – 560, découvreur des intervalles cosmiques et concepteur du Système du Monde.  


Patrice Bouriche fait, indiscutablement de l’astrologie, c'est à dire essentiellement du boniment, en dessinant des formes improbables, imaginaires, FAUSSES, qu’il appelle ciel, comme les tropicalistes, sans se démarquer d’eux par l’emploi des formes, ni par les propos.


2ème test les données de la carte

Patrice Bouriche assure qu’il utilise des localisations planétaires vraies.


Elles devraient donc, sur sa carte, être sidéralement sidérales. C'est-à-dire correspondre à la position, exacte, des planètes sur leurs orbites.


Au premier regard, deux données, figurant dans sa roue clochent, sans qu’il soit besoin de faire des recherches approfondies.


Le soleil : En sidéral, l’étoile du Soleil occupe une position centrale dans le système solaire. Le Soleil ne saurait donc se retrouver sur la Roue de Pythagore là ou Patrice Bouriche assure, avec sa science, que se trouve sa position. C’est une preuve manifeste que Patrice Bouriche ne fait pas dans le sidéral. Mais dans le bricolage.


La Lune : En sa qualité de satellite, toute personne utilisant les positions planétaires sidérales, place la Lune à la même longitude que celle de la Terre. Or le 7 septembre, quelque soit l’année, la Lune NE PEUT PAS orbiter sur une longitude supérieure à 0°. Au motif que la Terre atteindra le point 0 de son orbite le 22 ou le 23.


Les données de Patrice Bouriche sont FAUSSES. Elles ne sont PAS SIDERALES.


Intéressons nous, aussi, à deux autres planètes : Mercure et Vénus, cheval de bataille des sidéralistes depuis la publication du livre de Maurice NOUVEL, ardent partisan du zodiaque sidéral.


La roue de Patrice Bouriche place Mercure à la position de 143°41 de longitude, et Vénus à 178°08.

Les éphémérides sidérales de la nasa donnent respectivement Mercure à 177° et Vénus à 261°. Il y a un sérieux problème, les données de Patrice Bouriche sont, là aussi, toutes fausses.


D’ailleurs pour simplifier voici les données communiquées par Patrice Bouriche


Mercure    Vénus   terre  lune       mars    jupiter   saturne   uranus     neptune    pluton

143°        178°     ?       255°       13°      278°      68°          176°      220°        159°


Les données nasa sidérales sont les suivantes

177°      261°      344°  344°       2°        310°     87°          202°       246°        184°   


Comment cela se fait-il que les sidérales, sidérales, diffèrent autant des sidérales imaginaires de Patrice Bouriche ? Tout simplement parce que Patrice Bouriche précessionne toutes les planètes, on se demande bien pourquoi, alors que seule la Terre est concernée par ce mouvement.


Il l’écrit d’ailleurs lui-même en ces termes en calculant, comme il dit, l’ayanamsa.


Citation extraite de son site

Ce chiffre vous permet de soustraire l’ensemble des positions planétaires indiquées dans le tableau (des éphémérides tropicales) pour connaître les véritables positions planétaires telles que l’on peut les observer à l’œil nu !


Et bien cher Patrice Bouriche, la preuve, sidérante, vous est administrée. TOUTES vos positions sont fausses à 100%. Votre astrologie sidérale ne vaut guère mieux, que l’astrologie tropicale, que vous débinez à tout propos. On peut d’ailleurs la mettre dans le même sac, et tout jeter à la poubelle. L'astrologie sidérale, une mystification pure et simple. Une imposture de plus!



GDB

Editeur associé d’Astroemail


12/14

Patrice Bouriche accuse Astroemail, la revue que je co édite d'incapacité à prédire des événements majeurs. Bien que nous ne faisons pas d'astrologie, Vérifiez par vous même nos résultats, pour vous faire une opinion




documentation de Patrice Bouriche : mode de calcul précessionnant toutes les planètes à tort sur éphémérides fausses




POSITIONS SIDÉRALES EFFECTIVES

1973-09-07  00:00        détail des données nasa


Mercure

long              latitude         distance UA       vitesse km/s

177° 59' 11''        5° 22' 45''        0.3854822           48.05753



Venus        

261° 39' 25''        -0° 18' 31''        0.7264853           34.86810



Terre

344° 11' 32''        0° 00' 00''        1.0076986           29.55120


Lune        

344° 03' 13''        0° 00' 04''        1.0088488           29.97577


Mars

2° 20' 02''        -1° 21' 13''        1.3941819           26.27493


Jupiter

310° 32' 03''        -0° 39' 36''        5.0812222          13.37328


Saturne

87° 14' 32''        -1° 05' 59''        9.0168422          10.18222


Uranus

202° 55' 35''        0° 36' 01''        18.4115022           7.07932        


Neptune

246° 40' 05''        1° 36' 14''        30.3108473           5.39494        


Pluton

184° 09' 14''        16° 31' 51''        31.0264127           5.88908        







"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


                                                  Engagement consommateur   droits intellectuels

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702