Mercure et Saturne sans effet aux échec en conjonction ou en opposition




                                                           


Mercure Saturne,experience Christophe de Cene Mercure Saturne aux échec 1992





(c) astromystification 2014


  22 ans de mystification relative à la relation Mercure Saturne critère d'aptitude au jeu d'échec  


english abstract : Since 1992, the Mercury Saturn combination, appeared as Chess playing best signature. A french, Christophe de Cene, made this study from a panel of 550 master players. Published, 1993, in "Cahiers conditionalistes", edited by french astrologer Jean Pierre Nicola. Even this study was not an illustration of conditionalist theory. De Cene asked Skeptics, like Prof Broch, to study his experience without success. He received only a polite answer.A french, ex fdaf member (astrologers association), Serge Bret Morel, published a superficial critic, without  any serious analysys.


Astroemail studied the public datas of this experimentation and found proofs of mystification : 3 biases and the fact that Mercury Saturn not a normal distribution in chess players population.


Text published only in french.



LA MYSTIFICATION MERCURE SATURNE DE CHRISTOPHE DE CENE


L'astrologue Le Bihan se plaignait, en 2014, sur les réseaux sociaux, de la publication de l'entretien "Mercure 4 fois par an" accompagnant la parution d'Astroemail 128, en ces termes :


« Comment peut-on prendre au sérieux quelqu'un qui publie des interviews truqués et qui use de mauvaise foi pour "casser" les autres astrologues. Je me rappelle  d'un post ou il criait haut et fort que nous ne sommes tous que des imbéciles parce que lui avait découvert, preuve a l'appui, que mercure ne rétrograde jamais , alors que le monde astrologique en est encore à croire le contraire. Comme si tous les astrologues ne savaient pas que ce n'est qu'une illusion d'optique due au repère géocentrique utilisé. »


Le Bihan est certainement expert en bidonneries. Il en donne une preuve en escamotant l'invisible, par l'emploi d'un subterfuge évident. Sa reconnaissance de l'usage d'une illusion. Oui Le Bihan sait que la retrogradation de Mercure des astrologues est un leurre. Une pure fiction. Il est, à ce jour, le seul de son espèce à le dire. Un courage limité toutefois, puisqu'il "mouille" les autres astrologues, sans mandat, en déclarant : "comme si tous les astrologues ne savaient pas...".


Christophe de Cène en 1992, était, et reste, d'un avis contraire à celui de Le Bihan, il n'y a aucune raison d'en douter, lorsqu'il fit l'expérience de la relation Mercure Saturne chez les joueurs d'échecs, pour en déduire, selon lui, une caractéristique. Expérience qu'il affiche encore en 2014 sur le site astrologue.org en défiant en permanence les personnes intéressées à relever son gant.


Le Bihan donnait, par son affirmation sur les réseaux sociaux, une réponse concave, à un aspect du problème, en disant "oui je le sais". Afin de mieux dissimuler sa réponse convexe. En effet, son site n'affiche nulle part, à l'intention de ses lecteurs et internautes, l'information selon laquelle le mouvement de Mercure est purement imaginaire, d'une part. D'autre part comment il y remédie? Quelle solution adopte-t-il?


En effet, comment suppléer à une illusion? La réponse convexe nécessaire c'est l'emploi du mouvement vrai. L'effectif. Le seul d'ailleurs. Puisque Mercure est systématiquement prograde dans son mouvement sidéral.


Le Bihan préfère le fantasme à la réalité, et l'usage des positions de Mercure à la reculade 4 fois par an. C'est son droit de croire aux contes de fée des fables de Mercure, et à ses délires. Comment qualifier autrement des horoscopes sur positions illusoires de Mercure rétrograde?


C'est aussi le choix que fit Christophe de Cène en 1992, et en 1993, en lançant un défi sur internet afin de reproduire son expérience des joueurs d'échecs dans les mêmes conditions.


Après étude attentive, des données publiques de l'expérience réalisée en 1992, par Christophe de Cène, un problème fondamental de distribution des mouvements de Mercure apparaît. Que Christophe de Cène tenta de dissimuler, par le qualificatif d'astronomique.Une erreur fatale!


Le contrôle astronomique de Mercure infirme dans sa totalité l'expérience de Christophe de Cène. Tout en apportant un démenti -CATEGORIQUE- à son affirmation, selon laquelle, seule la conjonction Mercure Saturne caractérisait les joueurs d'échecs, l'opposition les inhibant. On trouve à la vérification l'opposition Mercure Saturne chez un maître des échecs. Preuve qu'une opposition caractérise aussi la Gagne. Quoiqu'il en soit, la relation Mercure Saturne ne constitue pas une distribution normale de la population des joueurs d'échecs.


A l'élément mécanique du mouvement de Mercure s'ajoutent l'emploi, par Christophe de Cène, de 3 biais (1) : Le biais du survivant, le biais de confirmation téléologique, et le biais de narration.


En conclusion, Mercure et Saturne sont totalement indifférents, aux aptitudes et compétences des joueurs d'échecs, apportant un démenti formel à l'interprétation de la tradition astrologique, selon laquelle la conjonction signifierait la concentration intellectuelle, et l'opposition le blocage ou le retard cérébral.  


Get Adobe Flash player


Cette conclusion serait incomplète si l'on omettait de signaler un fait. L'étude réalisée, sur le matériel, déformé par le biais du survivant, de Christophe de Cène, fait apparaitre deux singularités véritablement astronomiques. Notamment la plus importante, on peut être champion aux échecs sans l'aide des planètes.


Jouer aux échecs est-il un épiphénomène? Avoir des facilités aux échecs n'implique pas que l'on raisonne mieux dans la vie réelle, lorsque la partie est terminée. Une invitation à méditer la citation de Sénèque " non vitae, sed scholae discimus". Ce que nous étudions à l'école ne prépare pas à la vie.


 ADDING TO END OF PAGE EDITED ON ASTROMYSTIFICATIONS

We found something special, even with the survival bias used by Christophe de Cene. From 1719 to 1961 a regular recurrent synodic period appears between sun and the same planet. But more important of all, it is possible to be Master at chess playing without help of sky.


It is an astronomic fact, different than an astrology fairy tale (effect). We used a normal astronomic event generator (professional) with Moschier data, and Jean Meeus logarithms.


No need to use group control because De Cene material is biased with survival one, the best monkeys on writing machine : his winners choice. But it is easy with demographic data to have a correct idea. Each day, since 1950 by statistics we have in France 92 births/hour, and more than 2000/day.


Chess playing could be only an epiphenomenon, and nothing more. When party is over players are not better too in life thinking. Seneque was right when he wrote "non vitae, sed scholae discimus" Studying is not a life preparation, it is only for classroom. Even american universities printed the contrary formula "non scholae, sed vitae discimus".  




Le détail de l'étude infirmative de l'expérience Mercure Saturne est publiée dans Astroemail 134



Claude Thébault

Éditeur d’astroemail et d’astromystification




1°) Kahneman & Tversky Heuristics and biases Cambridge Press 4 tomes


2°) Pour comprendre les notions de réponse concave, et réponse convexe, au fait du mouvement de Mercure, il est nécessaire de comprendre, et de connaître, la Diagonale de Diagoras le Mélien. Confronté, à son époque, à un problème de divination par les poules. Face à leur refus de manger, Diagoras les plongea dans l'eau en disant " si vous ne mangez pas, alors buvez". Boire et manger étant les seuls deux modes pour s'alimenter. Vous comprenez ainsi le mode de raisonnement suivi. S'agissant de Mercure, si la planète ne rétrograde jamais, il est donc préférable de n'employer que son unique mode de mouvement prograde. Ce que les astrologues refusent de comprendre puisqu'ils pratiquent TOUS une astronomie des mouvements imaginaires. Lorsque l'on en fait la remarque ils se fachent et vous poursuivent de leur vindicte. Confirmant ainsi la sentence latine selon laquelle la vérite suscite la haine "veritas odium parit ".



09/14









"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


            Médiation Extra Judiciaire  Droits intellectuels Engagement consommateur   Argumentaires

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702