boucle de vénus,venus jupiter,grece,grexit,compromis,astronomie imaginaire,lapin planétaire




IATROGÉNIE DE LA PRÉ VISION

effets préjudiciables, et nuisances, des horoscopes de l'astronomie imaginaire




                                   

           


copyright Astroemail 2015


Quand Vénus fait faux bond à Jupiter, en plein été, sans prévenir ses astrologues chéris


Lapin planétaire de circonstance

Une dame demandait sur Facebook :

- « la crise grecque, ça vous laisse de marbre ? »


Réponse :

En quoi ça vous intéresse? C’est votre nationalité ? »

Non ! mais vous pourriez au moins vous occuper de prévoir ce qui va se passer ».

Madame, j’ai déjà de quoi faire avec mes oignons, sans m’encombrer de ceux de Tsipras. C’est son problème !».


Mécontente cette dame termina le contact par quelques insultes. La bonne éducation se perd.


Lorsque l’on est ni négociateur, ni décideur, ni grec, s’occuper de la dette internationale d’un pays, armé de ses éphémérides et d’un logiciel d’astrologie, relève du ridicule, afin de savoir ce qui se passera. Les positions planétaires n’ont pas de correspondances sous forme d’écritures comptables, ou de lignes de crédits. Laissez cette idée débile aux malades du cerveau. Ils sont légions, surtout chez les astrologues !


Dans le lot, en juin, plusieurs candidats au maillot jaune se détachaient du peloton de tête afin de prendre la pôle position, en jargon du Tour de France. Pour quel motif ? Les astrologues mettaient leurs espoirs, dans  l’évènement magique de la combinaison vénus jupiter du 1er juillet.


L’astrologue Dan Martin, prenons une référence connue, avait l’habitude de dire : vénus la petite, et jupiter la grande, marquent la réunion des 2 chances. Comme il avait de l’expérience, et pris de la bouteille au fil des années, il ajoutait, en même temps, une justification de rechange.  Selon laquelle, la combinaison des deux planètes conduisait à la glissade par le laisser aller. Deux positions prêtes d’avance, au cas où, les efforts conjugués des 2 chances, échoueraient. Pratique pour se sortir d’embarras ! La vieille école prévoyait l’aléas, prenez-en de la graine !


L’idée ne lui était JAMAIS venue de vérifier sa configuration, afin de s’assurer si vénus et jupiter se trouvaient, effectivement, au rendez-vous de la tombola. Un Lapin planétaire arrive si rapidement, le diagnostic s’impose pour l’éviter.


Personne ne se préoccupe de vérifier les localisations de Vénus et de Jupiter. Moins encore les astrologues auteurs de pages internet, selon lesquels, citons l’un d’eux, dans ses œuvres impérissables, « un compromis aura lieu d’ici le 30 juin », « la période de l’entier de la boucle vénusienne forme des phases remarquables pour négocier, accorder, signer… ». Joignant le dessin à l’écriture cet auteur, connu pour fournir le petit dessin, dont il a le secret naïf, figurait sur son site une rosette de Vénus, façon forme de nœud du Sida, pour la période estivale.


Cet astrologue, vraisemblablement en phase sévère de troubles délirants, écrivait ses distorsions idéatives, sur son blog, en ces termes brûlants : « du fait de la conjonction vénus jupiter à 5° d’orbe, outre que le 22 se forme un trigone jupiter uranus, le moment est important, tout comme le sera le prochain sommet européen des 25-26 juin, ainsi que toutes les autres négociations d’ici que se forme la conjonction vénus jupiter, exacte le 1er juillet 2015 ».


Les, prétendues, relations Jupiter Uranus jouent régulièrement des tours aux astrologues. Cette fois encore elles sont appelées en renfort de situations...désespérées, sans qu'il en résulte quoi que ce soit d'amélioration, puisqu'aucun accord ne fut scellé le 22 juin.


Obsession illusoire, persécutrice, alambiquée, boulimique… L’astrologue dit-il vrai ? Ou s’agit-il d’un dangereux malade désaxé ? L’internaute, bluffé par cette diarrhée, illustrée d'un petit croquis, dépourvu de moyens  de vérification, ou de connaissances, les deux à la fois, n’a d’autres solutions que de le croire.


Il suffirait de peu de chose, de presque rien, pour que l’internaute se prenne par la main afin d’en avoir, sur le champ, le cœur net. Comme par exemple de consulter les pages du site de l’Observatoire de Paris, de l’astronome Patrick Rocher, afin de rechercher où Vénus se trouvait exactement sur son orbite les 30 juin et 1er juillet 2015. Notamment en ce qui concerne le joli ruban croisé que la planète est censée faire au cours de la période estivale.

C’est ainsi qu’il apprendrait que le 1er juillet 2015, Vénus se trouvait à la longitude 250°. Soit à 109 longitudes de plus que prévu par les astrologues. Bien entendu, dans ces conditions, adieu la jolie rencontre vénus jupiter attendue. En prévoyance de ce type de déboire Dan Martin avait sa seconde explication toute prête, d’avance. Celle de la pente savonneuse de la désinvolture, du relâchement, et de la négligence. Vénus la facilité, et Jupiter l’amplitude. Le coup de Monsieur Plus adapté aux planètes. Nous admirions, car nous étions plusieurs, la virtuosité avec laquelle il se sortait d’embarras en pareille circonstance, lorsque les réalités estompaient les leurres de ses fausses justifications.


Soutenir que 109 longitude équivalent à l’insouciance, alors que dire lorsqu’il y en 131 ? 147, 153, et l’on pourrait allonger la liste. Quand à la rosette de Lyon? de l’astrologue à la boucle, le 30 juillet Vénus se trouvera  à  296 de longitude. Et le 30 août à 346. Adieu ruban croisé en forme de cravate à nouer.



Positions EN LONGITUDE de Vénus du 1er juillet au 28 octobre 2015

de 250 à 360 puis de 0 à 80°58, à aucun moment Vénus ne passe à la longitude 148


Ainsi que le montre, ci-dessus, le graphique du parcours sidéral de vénus au second semestre 2015, absence de boucle estivale. Ainsi naissent les faux espoirs, et les espérances insensées.


Vous comprenez, maintenant, la raison pour laquelle il convient d’écrire que l’astrologie est une maladie malsaine de l’imagination. Des personnalités pathologiques présentent des troubles plus accusés, sévères, et persistants que d’autres. Leurs perceptions des évènements manifestent une altération importante du sens des réalités, par l’expression d’idées délirantes, des bizarreries, exprimées par leurs perturbations mentales. Dont le symptôme prédominant se manifeste par des hallucinations. Ils localisent des planètes, à de fausses positions, afin d’en déduire une démence persistante de recherche d’accords, d’entente, d’union,  chez des politiciens, des responsables économiques, des banquiers d’affaires, des personnalités d’Etat aux intérêts nationaux opposés, et antagonistes.


L’astrologue, au comportement perturbé, écrivait, dans son horoscope daté du 20 juin 2015 « pas de défaut de paiement, saturne fige la crise, pluton ronge la situation, le 22 juin le compromis aura lieu » ajoutant dans son texte « comme ça se passe en commission de surendettement » Il semble connaître la procédure ! Vraisemblablement pour l’avoir lui-même déjà expérimentée ? « la période de la boucle de Vénus forme des phases remarquables pour négocier… » puis il ajoutait «  d’autres formes célestes seront au rendez-vous… ». Il lui faut bien se rattraper à une branche. Si c’est pas l’une, ce sera l’autre. L’astrologue ne se trouve jamais en peine face à ses échecs.  


On imagine à quel point les 9 boules de la Roulette du système solaire se moquent des grecs, des allemands, et des européens, pour le remboursement de quelques milliards d’euros aux rentiers du capitalisme.


Ce qui devait arriver...arriva! Le 30 juin à 24heures, Le FMI publia un bulletin de défaut contre la Grèce. Absence de remboursement de sa dette. Vénus Jupiter devaient apporter la cassette des étoiles pour la convertir en Euros...un compte d'astrologue!


 C’était le zéroscope Grèce…vers un compromis d’un astrologue prenant ses lecteurs pour des ….


GDB 06/15


RAPPEL de l'ACTUALITÉ :  


Le Premier ministre grec fait, en 2015, ce que son prédécesseur, Georges Papandréou proposait  le 31 octobre 2011, pour finalement y renoncer, sur les pressions conjointes des deux démocrates européens Merkel et Sarkozy, au G20 de Cannes.


ATS | 01.11.2011 | 13:40

La décision du Premier ministre grec de soumettre à référendum l’accord sur le règlement de la crise de la dette souveraine en zone euro menace «dramatiquement» la stabilité financière de la Grèce et de la zone euro dans son ensemble, a averti Fitch Ratings.


SPECTRE D'UNE NOUVELLE CRISE (Le Monde 01/11/2011)

L'incompréhension voire la consternation prédominent dans la zone euro au lendemain de la décision du premier ministre grec Georges Papandréou de convoquer un référendum sur le nouveau plan européen de renflouement du pays. Dans les capitales européennes, on déplore une décision porteuse d'instabilité d'ici à l'organisation du scrutin, probablement en janvier, et, en cas de victoire du "non", le risque d'une nouvelle crise de l'euro.


Les dirigeants de la zone euro ont accepté, à l'issue de leur sommet du 26 octobre à Bruxelles, de prêter 130 milliards d'euros à la Grèce et obtenu des créanciers privés qu'ils effacent 50 % des quelque 210 milliards d'euros de titres grecs qu'ils détiennent. En annonçant lundi sa décision de consulter les Grecs sur ce plan, Georges Papandréou a expliqué qu'il lui fallait obtenir un soutien politique élargi aux mesures d'austérité et aux réformes structurelles exigées par ses bailleurs de fonds. Le dernier sondage publié sur la question, samedi par le journal To Vima, montre que près de 60 % des Grecs jugent l'accord négatif. Beaucoup dénoncent une atteinte à la souveraineté du pays.


EN 2015, quatre ans après Tsipras passe aux actes.


-   http://www.leparisien.fr/economie/la-bce-maintient-ses-prets-d-urgence-aux-banques-grecques-28-06-2015-

-  http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/06/29/grece-bruxellles-ne-devrait-faire-aucun-geste-a-ce-stade


- La Commission européenne a mis en ligne ce week-end les dernières propositions de réformes faites à la Grèce par ses créanciers, en échange de liquidités. Un plan cependant inachevé, les négociations ayant été rompues par l'annonce d'Alexis Tsipras d'organiser un référendum Le Figaro 29/06/2015




Get Adobe Flash player


© astroemail 2015



















®

"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


            Médiation Extra Judiciaire  Droits intellectuels Engagement consommateur   Argumentaires

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702